Etats-Unis : les jeunes et les femmes de plus en plus pro-vie

Download PDF

Lu sur Slate.fr :

Les Américains sont aujourd’hui plus nombreux à se déclarer pro-vie que pro-choice : selon une nouvelle enquête Gallup, ils seraient 47% contre 45%. C’est la troisième fois consécutive depuis mai 2009 que l’étiquette pro-vie bat l’étiquette pro-choix, symbole d’une évolution importante. Jusqu’au printemps dernier, le nombre d’Américains se déclarant pro-choix augmentait de façon constante depuis le lancement en 1995 des sondages réalisés par Gallup sur l’opinion nationale concernant l’avortement. (A l’époque, seulement 33% des Américains se disaient pro-vie.) Selon les chiffres de l’institut de sondage, c’est chez les femmes et les moins de trente ans que le sentiment pro-vie augmente. (…)

Les militants pro-choix et pro-vie ont leurs propres théories expliquant pourquoi c’est la Génération Y, en particulier qui se détourne du «choix». Il y a 10 ans, seulement 15 % des 18-29 ans pensaient que l’avortement devrait être illégal en toutes circonstances. Aujourd’hui, 23% des Américains issus de cette même classe d’âge, veulent rendre l’IVG hors la loi. Certains pro-choix attribuent cette évolution à l’éducation sexuelle fondée uniquement sur l’abstinence. (…)

Face à cela, les jeunes militants pro-vie que j’ai interrogés se demandent s’ils ne reçoivent pas plus de soutien grâce à l’amélioration des techniques d’échographie. «Ma génération a vu ses propres images d’échographies, et celles de ses frères et sœurs,» a déclaré  Kelsey Hazzard, président de secularprolife.org, «il est donc difficile de nous faire avaler le slogan “les fœtus sont juste un amas de cellules”». (…)”

Arthur Leroy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *