Guerre : communiqué de Mgr Marceau

Download PDF

Communiqué de Mgr André Marceau, évêque de Perpignan :

« J’adresse un appel fort pour la paix, un appel qui naît du plus profond de moi-même ! Que de souffrance, que de destruction, que de douleur a provoqué et provoque l’usage des armes dans ce Pays affligé, particulièrement parmi les populations civiles et sans défense ! Pensons : Que d’enfants ne pourront pas voir la lumière de l’avenir ! Avec une fermeté particulière je condamne l’usage des armes chimiques ! Je vous dis que j’ai encore fixées dans mon esprit et dans mon coeur les terribles images de ces derniers jours ! Sur nos actions il y a un jugement de Dieu et aussi un jugement de l’histoire, auxquels on ne peut pas échapper ! Ce n’est jamais l’usage de la violence qui conduit à la paix. La guerre appelle la guerre, la violence appelle la violence ! De toutes mes forces, je demande aux parties en conflit d’écouter la voix de leur conscience, de ne pas s’enfermer dans leurs propres intérêts, mais de regarder l’autre comme un frère et d’entreprendre courageusement et résolument le chemin de la rencontre et de la négociation, en dépassant les oppositions aveugles. Avec la même fermeté, j’exhorte aussi la Communauté internationale à fournir tout effort pour promouvoir, sans délai ultérieur, des initiatives claires fondées sur le dialogue et la négociation pour la paix dans cette Nation, pour le bien de tout le peuple syrien. »

Telles sont les paroles fortes et sans ambigüités du Pape François lors de l’Angélus du dimanche 1er septembre 2013. Je m’y associe pleinement. Elles ne peuvent qu’emporter l’adhésion de tous et notamment interpeller ceux qui ont la lourde responsabilité de la conduite des peuples. En cette semaine qui nous conduit à la fête de la Nativité de Marie que nous fêterons dimanche à Font Romeu, je souhaite que déjà beaucoup s’associent à cette dynamique de la prière, personnellement mais aussi dans les paroisses à travers les divers groupes. Lors de la célébration des messes quotidiennes, le formulaire de la messe votive pour la paix peut être utilisé. Samedi, de manière toute spéciale, des initiatives pourront être prises selon le souhait du Saint Père. Il y a deux ans, nous avions vécu en diocèse un « Rosaire pour la Paix »… Que notre prière ne faiblisse pas.

La paroisse de Prades organise une veillée de prière, samedi 7 septembre, de 19 h à 22 h, dans l’église saint-Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *