Hôpital de Beaujon : c’est un musulman qui avertit les “catholiques” de l’expansionnisme de l’islam

Download PDF

Lu sur le blog d’Yves Daoudal :

« A l’hôpital, les aumôniers catholiques ont de nouveaux collègues »

“C’est le titre d’un article de La Croix. Bien sûr, les nouveaux collègues, ce sont les aumôniers musulmans. Et c’est très chouette. A Beaujon, l’équipe de l’aumônerie catholique est « très heureuse » de l’arrivée du collègue musulman. Cela permet « de mieux inscrire l’aumônerie dans le paysage », dit le Frère Joseph.« Pour les malades, on a réalisé un carton en commun, avec les coordonnées de l’un et de l’autre. Et on a ajouté celles du rabbin et du pasteur des environs. Avant, on aurait semblé privilégier un culte par rapport à un autre », explique le frère du Sacré-Cœur…

En revanche, après avoir un temps envisagé de transformer la chapelle pour l’ouvrir davantage aux croyants musulmans – certains viennent déjà y prier –, la petite équipe de l’aumônerie catholique a finalement décidé de ne rien changer. « Un soignant musulman m’a mis en garde en me disant que nous risquerions de perdre le contrôle du projet ».

Il a fallu que ce soit un musulman qui explique à l’aumônier catholique que s’il ouvrait la chapelle aux musulmans elle deviendrait une mosquée…

L’anecdote est tristement significative. Elle a hélas valeur de parabole pour la quasi totalité du clergé (exemples ici et , NDLR), à commencer par les évêques. Sauf qu’il y a rarement un musulman pour expliquer le danger…”

Arthur Leroy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *