“Il n’y aura pas de rupture avec Jean-Paul II et Benoît XVI”

Download PDF

L’évêque du diocèse de Fréjus-Toulon, Mgr Rey, réagit à l’élection du Pape François :

« C’est d’abord une surprise car il n’était pas parmi les favoris mais c’est quelqu’un qui a tout de suite frappé l’opinion par sa simplicité, par sa référence à saint François, à la charité. C’est un pape sensible à la pauvreté. Il se présente avec beaucoup d’humilité. Sa posture témoigne plus du serviteur que du triomphateur. Et, de par son expérience comme jésuite, c’est quelqu’un au discernement avisé, d’une grande sagesse. Il a beaucoup sillonné les différentes communautés et Rome, il est ainsi ouvert à l’international. C’est aussi un homme de convictions, pour la dignité de la personne humaine, et qui a pris des positions courageuses par rapport au gouvernement argentin. Sur la remise en cause du droit de la famille notamment, il a été très clair sur ses positions.»

« On l’accueille avec beaucoup d’espérance. Il n’y aura pas de rupture avec Jean-Paul II et Benoît XVI. Il est dans ce sillage même s’il a un style propre à lui.» « Il est marqué par l’âge mais c’est aussi une contrepartie de l’expérience et de la sagesse. Et quant à sa santé, il a appris justement à se ménager».

3 comments

  1. Rémi

    J’espère surtout qu’il y aura continuité avec les papes qui se sont succédé au cours des vingt siècles précédents, tout spécialement ceux qui ont été sanctifiés.

  2. Besonhé Maurice

    Se permettre de choisir un Nom de pape qui n’a jamais été porté veut dire “je vais faire autrement que les autres et donc mieux…”
    Cela m’a l’air de tout ce qu’on veut, mais certainement pas de l’humilité : “quand tu veux jêuner ne le crie pas sur la place publique etc… citation libre bien connue”

  3. Loco

    La diversité des styles montre la liberté et elle n’exclut pas la communion profonde, c’est à dire l’unité.
    Il faut bénir nos papes successifs et ne pas les opposer qui nous ont dit et nous diront toujours de :
    “Ne pas avoir peur
    Chercher la vérité tout en gardant l’amour
    Vivre en frères ”
    Comment opposer les leçons de Jean Paul, Benoît et François? Pourquoi ouvrir les bras à l’un pour jeter l’autre dans les oubliettes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *