Ile-de-France : la “liste chrétienne” à égalité avec Lutte ouvrière

Download PDF

Le JDD publie ce dimanche un sondage des intentions de vote des Franciliens pour les élections régionales à venir.

Au premier tour, l’UMP et ses alliés (Valérie Pécresse) sont crédités de 32% des suffrages contre 25% pour le PS et ses partenaires (Jean-Paul Huchon), 15% pour Europe Ecologie (Cécile Duflot), 7,5% pour le Front national (Marie-Christine Arnautu), 7% pour le Front de gauche (Patrick Le Hyaric), 5% pour le Modem (Alain Dolium), 3% pour le NPA (Olivier Besancenot), 2,5% pour Debout la République (Nicolas Dupont-Aignan), 2% pour l’Alliance écologiste indépendante (Jean Marc Governatori), 0,5% pour la liste chrétienne d’Axel de Boer, à égalité avec Lutte ouvrière (Sophie Robin).

Un score encourageant quand on connaît les moyens des micro-formations Solidarité France et AMEN (Arrêtons le Massacre des Enfants à Naître) à l’origine de cette “liste chrétienne”. Un nom pareil, un programme authentiquement inspiré de la doctrine sociale de l’Église et qui ne s’en cache pas, plus la publicité faite par les adversaires et la “liste chrétienne” pourrait créer la surprise au premier tour, toute proportion gardée.

Au second tour, Jean-Paul Huchon l’emporterait haut la main avec 55% des voix contre 45% pour Valérie Pécresse. Dommage que l’écart ne soit pas plus faible, il permettrait à la liste chrétienne de négocier avec l’une ou l’autre liste un soutien pour le second tour contre un ou deux engagements fermes. Par exemple, l’arrêt des subventions de la région au planning familial ou des subventions aux associations d’aides aux femmes enceintes en difficulté matérielle ou psychologique.

Arthur Leroy

5 comments

  1. Ce sondage est bon, vu que peu de gens nous connaissent et que les 2.6 millions de professions de foi (38% des électeurs) que nous avons réussi à livrer ne sont pas encore là. On peut raisonnablement penser à un score autour de 1 ou 2%, ce qui est loin d’être négligeable vu nos moyens et notre notoriété. Par comparaison, nous avons fait 0.16% aux Européennes il y a seulement 8 mois…

  2. groucho

    bonjour,
    je n’ai pas voté pour” liste chretienne” mais pour un autre parti.En revanche, j’ai apporté une contribution financière à cette liste. le résultat de cette liste en ile de france est plus qu’encourageant : elle arrive avant lutte ouvriere et fait presque jeu égale avec un parti écologiste. quand on sait le peu de moyens, l’absence d’aide de l’épiscopat, les intervention des médias qui soit l’ignoraient, soit la ridiculisaient. je dis bravo à ce petit parti qui peut être deviendra grand.

  3. C’est se moquer du monde de dire: ‘j’ai apporté une contribution financière à ‘La Liste Chrétienne’, mais je n’ai pas voté pour elle.
    Mon pauvre monsieur, vous feriez mieux d’acheter des sucettes pour vous ou pour vos enfants, au lieu de gaspiller vos FONDS qui ne valent pas plus que vos convictions.
    C’est avec de tels agissements que le beau pays de France s’enfonce, chaque jour que DIEU fait, dans un marasme fangeux et inextricable.
    Bonjour chez vous, s’il n’y a personne cela fera toujours plaisir aux meubles !
    Signé FURAX !
    Merci !
    JFL

  4. Marius

    Monsieur,je ne vous félicite pas.Vous n’avez fait que le jeu des politiciens et leurs magouilles.Je pense ,compte tenu que vous etes un ancien adhérent du Modem,que vous avez empecher la liste du Front National de se maintenir au second tour,et de plus il semblerait que vous étiez un salarié et correspondant de l’église de scientologie de Copenhague?Pourriez-vous nous éclairer?

    (Arthur : la réponse de M. de Boer est ici : http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/03/axel-de-boer-vs-mariechristine-arnautu.html Il semblerait que la personne scientologue ne le soit plus et qu’elle ait été de par le passé candidate sous les couleurs du Front national.)

  5. Marius

    La liste dite « chrétienne » sur l’Ile-de-France aux dernières régionales a largement bénéficié de l’appui des carlistes franciliens, dont le but était de faire barrage au Front national (comme Dupont-Aignan soutenu par le CNI). Mission accomplie pour ces valets de l’UMPS ! Une occasion pour nous de présenter (un peu) un de ces co-listiers « chrétiens » : Denis Seignez !

    Denis Seignez était 20e de la « liste chrétienne » en Seine-Saint-Denis… et suppléant de Réjane Guidon pour le PD « F » aux dernières Cantonales partielles d’Argenteuil contre notre amie Micheline Bruna.

    Denis Seignez, outre le fait d’être à l’évidence un comique troupier, est un artiste peintre scientologue. Il se présente comme étant « le premier peintre idéaliste depuis Lascaux »… (prière de ne pas rire !) Un scientologue, comme certains copains de Sarko, en somme… mais en un peu moins connu, tout de même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *