Illinois : l’avortement à son plus haut niveau depuis 10 ans

Download PDF

Illinois. 47 717 avortements ont été pratiqués en 2008, selon le département de santé publique, soit une hausse de 5% par rapport à 2007.

C’est un record depuis 1998 où 49 403 avortements avaient été comptabilisés.

Steve Trombley, qui préside et dirige le Planned Parenthood/Chicago Area, affilié au Planned Parenthood of Illinois, attribue cette hausse à la crise économique : “Quand un couple doit faire face à une grossesse inattendue et prendre une décision, même s’il souhaite mener à son terme la grossesse et avoir un autre enfant, le facteur économique jouera dans la décision.”

La crise ferait-elle les affaires du planning ? Trombley reconnaît : “si un ou les deux parents sont au chômage, ils seront moins susceptibles d’agrandir la famille”.

La ville d'Aurora chevauche les comtés de Kane, DuPage, Kendall et Will

La ville d'Aurora chevauche les comtés de Kane, DuPage, Kendall et Will

Robert Gilligan, directeur exécutif de la Conférence des évêques catholiques d’Illinois, attribue quant à lui ce record du nombre d’avortements pratiqués à l’ouverture en novembre 2007 d’un avortoir à Aurora.

Les faits lui donnent raison : dans les quatre comtés qui chevauchent Aurora, le nombre d’avortements explose littéralement. Comme si l’offre en matière d’avortement créait la demande.

Jugez plutôt :

– le Kendall County voit son nombre de femmes ayant subi un avortement passer de 112 en 2007 à 194 en 2008, soit une hausse de 73% !

– dans le Kane County, le nombre de femmes ayant avorté augmente de 38% entre 2007 et 2008, passant de 1 145 à 832.

– dans le Will County, c’est une hausse de 22% du nombre de femmes ayant avorté qui est observée. On en compte 1 161 en 2008 contre 953 in 2007.

Les hausses enregistrées dans ces trois comtés comptent à elles seules pour 25% de la hausse globale du nombre d’avortements dans l’Illinois.

Le comté de Cook enregistre une hausse de 15% du nombre d'avortements entre 2007 et 2008

Le comté de Cook enregistre une hausse de 15% du nombre d'avortements entre 2007 et 2008

Le Cook County, à proximité immédiate d’Aurora, voit quant à lui le nombre de femmes ayant avorté passer de 22 296 en 2007 à 25 529 en 2008 (+15%).

Gilligan attribue également cette hausse au manque de “lois de bons sens” restreignant l’accès à l’avortement. Et cite à l’appui cette loi exigeant des mineurs une notification parentale votée par l’Assemblée générale de l’Illinois (Sénat et Chambre des représentants de l’Etat) en 1995 mais dont l’entrée en vigueur est gelée suite à des litiges. Barack Obama n’a été élu au Sénat de l’Illinois qu’en 1997.

La Conférence des évêques catholiques d’Illinois milite avec d’autres associations pro-vie pour que soient votées par l’Assemblée générale une loi obligeant à montrer aux femmes qui souhaitent avorter une échographie de l’enfant qu’elles portent ainsi qu’une loi instaurant un délai de réflexion obligatoire. Pour l’instant sans succès.

Il faut noter que la tranche d’âge où l’avortement augmente le plus est celle des 14 ans et moins : en 2008, 299 jeunes filles ont avorté, soit une hausse de 16% par rapport à 2007.

Vient ensuite le groupe des 20-24 ans avec 13 130 avortements en 2008 (+11% par rapport à 2007).

Le Planned Parenthood appelaient sur ses sites les Américains à effectuer un don avant le 31 décembre 2009 : “grâce à un généreux donateur”, tous les dons étaient alors doublés.

Une initiative évidemment relayée par le Planned Parenthood of Illinois :

planning fam illinois

Une campagne particulièrement indécente quand on connaît le nombre d’avortements pratiqués en 2008 dans l’Illinois !

Arthur Leroy