Ils ont été chercher un vieux prêtre en retraite pour dénoncer les manifs

Download PDF

Prêtre de l’oratoire de France, éducateur pendant 18 ans dans des établissements scolaires de l’Oratoire puis formateur d’enseignants pour les écoles catholiques d’Alsace, l’abbé Gilbert Caffin, ordonné prêtre en 1959, est vicaire de la paroisse Saint-Eustache à Paris. le Nouvel Obs l’a déniché pour qu’il critique l’action de l’Eglise, en lui offrant une tribune dont voici des extraits :

“Après cinquante ans de paix sociale et de dialogue respectueux avec la France laïque et républicaine, ne laissons pas entendre qu’il faut choisir son camp.

Prêtre depuis plus de 50 ans, j’estime de mon devoir de prendre la parole au nom de cette masse silencieuse qui risque de s’éloigner sur la pointe des pieds de l’Église comme, hélas, nous en avons tant vus, déçus par le peu d’enthousiasme de nos communautés à suivre le vent de Pentecôte du Concile Vatican II. Parce que dans une société pluraliste, la loi doit permettre à chaque groupe de citoyens de voir leurs droits légitimes honorés.”

Sic : alors qu’il fait partie de cette génération de prêtres qui a laissé partir les chrétiens des églises, avec le vent de l’après Concile, le voilà qui s’autorise à parler aux noms d’une masse qui ne lui a rien demandé.

Favorable à la loi Taubira, il s’oppose à la doctrine de l’Eglise catholique sur l’homosexualité, la chasteté. Son maître à penser, le voilà :

“Je me réjouis que durant mes études secondaires, en 1945, mes maîtres éducateurs prêtres ont eu le courage d’inviter un disciple du père Teilhard de Chardin qui nous a montré que les théories de l’évolution ne remettaient pas en cause la portée religieuse du texte de la Genèse dans la Bible. Tous n’ont pas eu cette chance, puisque les écrits de Teilhard n’ont pu être édités qu’après sa mort.

Alors, de grâce, ne recommençons pas le procès de Galilée, osons réfléchir calmement aux conséquences du nouveau regard porter sur l’homosexualité.”

Ce prêtre est symbolique d’un monde qui passe. Et trépasse.

24 comments

  1. Jean-Vincent

    C’est surtout en voyant TOUT les sacrilèges qui sont perpétrés à St EUSTACHE par des expositions irrespectueuses en ces lieux, sous la conduite de certains pasteurs trop happés par le monde, que nombres de fidèles fuient en courant ceux des Ministres du Seigneur qui s’écartent avec outrance de la Sainte Doctrine et qui deviennent malgré eux des ennemis de l’Eglise. Heureusement des théologiens de grande envergure, comme Benoit XVI, Pape émérite ont ouvert à nouveau la voix, en redonnant tout cette SACRALISATION pour un temps abandonné, à la SAINTE LITURGIE dans l’héritage de la Tradition, est enrichi de nos connaissances actuelles.
    Puisse ce Prêtre retrouver le VRAi chemin de l’Action de grâce due à Notre Seigneur, par exemple lors d’une vrai retraite dans un monastère de la Sainte Observance ou il pourra s’abandonner à notre DIEU TROIS FOIS SAINT. La douleur sera alors profonde et la miséricorde du seigneur plus grande encore ….

  2. Daniel

    Ce vieux curé fut un jeune lycéen peu consciencieux car on voit bien qu’il n’a pas lu tout Teilhard de Chardin, c’est pourquoi il n’a pas compris l’ordre que Rome lui donna de garder pour lui ses théories fumeuses. S’il n’a pas compris la crise de la foi liée aux théories fumeuses et inutiles de Vatican II (les trois textes litigieux) et au relativisme c’est qu’il fut un prêtre inconscient.
    Quant à “la masse silencieuse” elle ne risque pas de s’éloignée, elle s’éloigne assurément pour ce qu’il en reste dans tous les diocèses où le vent de vatican II continue de souffler. Elle est comme de l’eau qui s’écoule entre les doigts des mauvais pasteurs.

  3. LAMBLIN

    La position de ce prêtre (défroque ?) doit
    normalement entraîner son excommunication .
    Le Pape François doit décidément faire le
    ménage et rappeler à l’ordre ce clergé qui
    n’a toujours rien compris et ne s’étonne
    même pas de l’abandon des Chrétiens de
    son église. Si, on le lui demande, il sera
    par contre un adepte du dialogue et du
    rapprochement avec les Frères Musulmans
    qui eux sont intransigeants face au mariage
    gay.

  4. Paul

    Abbé Gilbert Caffin de l’Oratoire! Mettez-vous à genoux pour adorer votre Dieu dans le silence des “veilleurs” au lieu de baragouiner dans la langue de bois des soixantehuitard infiltrés illuminés de Vatican II.

  5. archichantre

    “un dinosaure à la langue de bois”…

    en Belgique il ne reste pratiquement que des comme cela… ils savent qu’ils vont dans le mur mais ils veulent que tout le monde y aille avec eux…

  6. Buffalo

    L’argumentaire de ce prêtre fatigué est d’une nullité abyssale. Pas de quoi fouetter un chat. Laissez-le et en avant. L’avenir et la jeunesse de l’Eglise de France se trouvent dans les rangs des Veilleurs. Les idées de ce prêtre n’ont produit qu’une génération de chrétiens capitulards devant l’esprit du monde, des chrétiens qui n’ont rien légué à leurs enfants, des chrétiens à genoux devant les idées du temps. Si vous interrogez cette génération de chrétiens de progrès, vous constatez souvent que leurs enfants ont divorcé et que leurs petits-enfants n’ont pas été baptisés. Voilà le résultat de l’engouement pour des théologiens de petit calibre comme Teilhard de Chardin. Sa littérature apparaît comme un salmigondis de théologie et de science….des années 50. Ce pauvre oratorien ne se rend pas compte que Teilhard de Chardin, du point de vue scientifique, est un dinosaure. Il ne vaut pas mieux que certains théologiens du XVIème siècle qui considéraient eux aussi d’antiques théories de la science grecque comme parole d’Evangile…Je suis sûr que c’est précisément des personnages comme cet Oratorien qui se serait retrouvé parmi les accusateurs de Galilée…

  7. La confusion mentale de ce prêtre est lamentable: un pur produit de l’à peu près soixantehuitard: un peu de Theilhard, un peu d’évolution, un peu de Galilée, toute la sauce pensée unique superficielle pour arriver à dire que la loi des hommes est au dessus de la loi de Dieu. Encore un mauvais berger!

  8. soleily

    Oh ! oui, monsieur l’abbé, nous avons réfléchi et nous réfléchissons encore, calmement et profondément, sur les conséquences du «nouveau regard porté sur l’homosexualité » et nous réfléchissons grâce à la parole de Dieu ET grâce aux connaissances scientifiques MODERNES ! Les pédopsychiatres nous disent à quel point la période de gestation et le début de la vie sont primordiaux pour structurer la personnalité d’une personne humaine. Si nous savons les lire, nous comprenons que la mère, que l’enfant connaît dès sa conception et reconnaît à sa naissance, est celle par qui il se sent en totale sécurité dans ce monde. C’est par elle qu’il apprend à aimer tout ce qu’il découvre par ses sens. Le père, auprès de la mère et désigné par elle, donc sécurisant grâce à elle, va permettre de découvrir ce que l’enfant ne ressent pas à priori, ce qui est au-delà des sens. La mère apprend donc à l’enfant l’amour du « même » et le père aimé de la mère, apprend à l’enfant l’amour du « différent ». Ce sont les deux composantes qui font l’« identité » de la personne. C’est pourquoi un enfant ne peut avoir ni deux mamans, ni deux papas. C’est pourquoi aussi, les vrais papas doivent bien comprendre leur rôle et ne pas vouloir singer la mère. Un papa pourra donner beaucoup de tendresse, il ne sera JAMAIS une maman… Par contre s’il singe la mère, l’enfant sera en manque de père, en manque de repère pour aimer « le différent ».
    Le mariage, c’est la fondation d’une famille. Un mariage unisexe ne peut être qu’une fausse famille…

  9. ONY

    Donner pour référence Teilhard de Chardin est déjà un constat combien ce prêtre se fourvoie lourdement.
    Puisse -t-il se réveiller, se remettre en cause et s’abandonner entre Les Mains de DIEU de JESUS CHRIST pour retrouver “la Voie, la Vérité et la Vie” pour sauver son âme !

  10. c

    “Je me réjouis que durant mes études secondaires, en 1945, mes maîtres éducateurs prêtres ont eu le courage d’inviter un disciple du père Teilhard de Chardin qui nous a montré que les théories de l’évolution ne remettaient pas en cause la portée religieuse du texte de la Genèse dans la Bible”:
    Se réjouir toujours des théories de T de Chardin sur l’évolution, montre effectivement combien ce prêtre est toujours à la pointe du progrès! Une référence!
    Au fait il faudrait lui dire que l’on est en 2013, et pas en 1968!

  11. Olivier Saumur

    Ses messes à lui doivent être archi-pleines de fidèles, heureux de trouver encore un lieu où souffle avec vigueur l’ “Esprit-du-concile” (marque déposée)

  12. j .

    et ça c’est un prêtre il est à vomir honte à lui qui c’est donner au Christ il l’oublie !!!

    savez vous aussi que les soeurs de la communautée Saint Jean ( des comptemplative se disputes , ne sont plus unis mais difisées en plusieur clan , et ça depuis quatre ans à causse de notre archevêque mg Barbarin qui depuis un peu plus de 10 ans fait que des bétisses et pas que celles si mêmes dans les paroisses il mermet à des curé de rester dix ans dans une mêmes paroisse et refuse à d’autres curé de rester 3 ans de plus ha !!! mais oui se sont des polonais qui le manipule avec l’aide des laïques !!!!

  13. Goupille

    Il y en a encore dans le formol, des Gaillot, des Témoignage chrétien, des Golias, des évêques qui suscitent de grosses interrogations… Tous sophistes, tous travestissurs de vérité, tous tellement enfoncésdans leurs erreurs et compromissions qu’ils ne distinguent plus rien.

    Nous préférons penser qu’ils ont l’esprit égaré, plutôt que de penser qu’ils étaient là en service de destruction commandé…

  14. Anne Lys

    Ce prêtre âgé est un pur produit des séminaires où – la nature et les établissements ayant horreur du vide – le parti communiste, sur instructions expresses de Moscou (j’ai eu en mains, et archivé, le texte de ces instructions mais je n’arrive pas à retrouver ce papier) avait infiltré en sous-marins les fils de ses plus fidèles militants quand les autorités ecclésiastiques en ont chassé tous les séminaristes qui semblaient trop proches de l’Action française condamnée (sur des griefs faux, comme le pape qui les avait accepté l’a reconnu plus tard, avant que son successeur lave cette condamnation, ce qu’un certain clergé n’a jamais voulu accepter).

    Il ne fait peut-être pas partie de ces prêtres infiltrés en vue de détruire l’Église de l’intérieur, mais il a été formé par eux et il n’est pas surprenant qu’il soit aveugle aux réalités et au fait que la fuite des Catholiques loin de l’Église ne vient pas de l’heureuse réaction des derniers papes, mais bien de ce fameux « esprit du Concile » qui rejetait toute Tradition et n’avait, heureusement, pas grand-chose à voir avec les véritables décisions du Concile, même si certaines de celles-ci pouvaient prêter à équivoque, une équivoque qui n’aurait pas eu de conséquences graves si elles avaient été examinées à la lumière de la Tradition.

    Au contraire, il suffit de comparer les paroisses desservies par de vieux curés dans son genre, où les églises sont aux trois-quarts vides, les personnes présentes ayant 70 ans et plus de moyenne d’âge, et celles où ont été nommés de jeunes curés, où souvent on retrouve nombre de jeunes parents accompagnant leurs enfants … et des églises pleines…

  15. le perroquet

    Ô la Sainte Famille,avec la ptite Thérèse de Lisieux et saint Jean Vianney (Patrons des prêtres),conjurez Dieu Notre Père,afin que la France et l’Europe obtiennent Votre Esprit Saint!!!Fiat!Fiat!Fiat!Alléluia.Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *