Insanités : l’épiscopat doit réagir

Download PDF

Je découvre avec effroi les slogans et pancartes haineuses, antichrétiennes, insultantes envers la Sainte Vierge, Noter Seigneur, la religion catholique, le pape, les évêques, les prêtres… qui ont été proférées hier lors de la manifestation gouvernementale (il y avait Cécile Duflot dans le cortège) à Paris, en faveur du projet de loi dénaturant le mariage. Il suffit d’aller voir les photos sur Le Salon Beige, le blogue de Jeanne Smits, Nouvelles de France… La décence m’interdit de reproduire ces horreurs. Ces gens pensent avec leur sexe. Tout est ramené à la copulation et à la sodomie.

Face à ces insultes proférées en toute impunité et contre lesquelles aucune critique officielle ne s’élève, ni du gouvernement, ni des parlementaires, ni des médias toujours prompts à guetter l’insulte “homophobe” quand il s’agit d’une manifestation pro-famille, il est nécessaire que l’épiscopat réagisse officiellement. Il est contraire à la charité de laisser croire que, contre la religion catholique, toutes les insultes sont permises.

7 comments

  1. ankou

    “Ces gens pensent avec leur sexe. Tout est ramené à la copulation et à la sodomie.”
    C’est peut-être de là que vient l’expression « tête de *œud » ?!
    d’autres sites ont publié des photos prises lors de la manif de dimanche dernier qui sont très injurieuse pour nous.

  2. Struyven

    Lorsque j’ai regardé cette marche, j’ai été dégoutée de voir toutes ces pancartes insultantes et offensantes envers le Seigneur et la Sainte Vierge. Quelle haine !

  3. Tiernvael

    Tout était ramené à la copulation et à la sodomie dans cette manifestation. Et tous les politiciens qui y ont participé ont cautionner tout cela. Il ne faudra pas l’oublier.

  4. Jeannot

    Bonjour,

    Notre Seigneur JÉSUS n’a pas à être insulté.

    Attention si le cœur ne bat plus c’est la Mort !

    Lu sur le Web ():

    Jean 6:44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour.

    Votre profond désir de venir à Jésus est une preuve que Dieu le Père vous y a conduit. C’est une preuve irréfutable que vous n’avez pas été abandonné.

    L’individu qui commet le péché impardonnable est une personne qui ne satisfait pas les conditions que Dieu a placé pour être pardonné.

    C’est-à-dire, le cœur de cet individu doit être endurci à un tel point qu’il ne désire plus le pardon de Jésus pour ses péchés.

    Soit il renonce à Dieu définitivement et il refuse de se tourner vers Jésus, ou alors il ne désire plus le pardon parce qu’il s’imagine que Dieu approuve son péché.

    Un exemple serait un individu tellement pris dans l’homosexualité ou dans l’immoralité sexuelle qu’il croit pour le restant de ses jours que Dieu l’approuve.

    Les Écritures en entier insistent sur le fait que le pardon est offert à toute personne qui désire faire confiance en Jésus, et qui est prête à mettre son péché de côté.

  5. Melmiesse

    ces manifestants avaient demandé une autorisation de manifester pour le mariage des homosexuels ; en fait ils ont manifesté contre le catholicisme ;ce fut l’expression de la plus parfaite cathophobie. En France décidément tout est permis. Il y aura-t-il une manifestation contre l’athéismophobie pour faire bonne mesure? vive la haine publique des Français les uns envers les autres ils oublieront ainsi que les caisses sont vides et que la France va vers la misère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *