L’ambassadeur U.S. près le Saint-Siège quitte son poste

Download PDF

C’est une information que je ne sais trop comment analyser… Voici ce qu’on pouvait lire sur le bulletin du jour de Vatican Information Service que je viens de recevoir :

Cité du Vatican, 5 novembre 2012 (VIS). Le Saint-Père a reçu en audiences séparées : (…) M. Miguel Humberto Díaz, Ambassadeur des États-Unis d’Amérique, en visite de congé.

L’ambassadeur Diaz remettant ses lettres de créance à Benoît XVI

Comme vous le savez si vous êtes un lecteur régulier d’Americatho, Miguel Diaz, catholique et théologien (mais progressiste, évidemment) avait été nommé par Obama, en mai 2009 quatre mois après sa prise de fonction, ambassadeur près le Saint-Siège, une nomination “auditionnée” puis confirmée par le Sénat majoritairement Démocrate, comme c’est l’usage aux États-Unis – toute nomination d’ambassadeur par le chef de l’Exécutif doit être avalisée par le Sénat.

Recevant les lettres de créance du nouvel ambassadeur américain le 2 octobre suivant, Benoît XVI lui avait tenu un discours diplomatiquement ferme sur « la protection de la dignité humaine et [le] respect du droit inaliénable à la vie depuis le moment de la conception jusqu’à la mort naturelle, [et sur] la protection du droit à l’objection de conscience de la part du personnel de la santé et de tous les citoyens en général ». L’ObamaCare était alors en débat, et cette affaire allait “plomber” les relations entre le Saint-Siège et Washington.

Je m’interroge donc sur le départ précipité ou anticipé de l’ambassadeur Diaz, alors qu’Obama est toujours en fonction. Logiquement, et sauf problèmes personnels, il aurait du rester en poste jusqu’à la fin du mandat d’Obama (en janvier prochain), ou jusqu’à la nomination d’un nouvel ambassadeur pour le cas ou Romney l’emporterait demain. Peut-être en saura-t-on un peu plus dans les jours qui viennent.

2 comments

  1. btk

    il est suppose prendre un poste de professeur a l’University de Dayton, OH
    il prend peut-etre ses precautions… avant que la Maison Blanche ne change de mains…. pourvu que !!!

  2. Adso

    Plusieurs possibilités parmi lesquelles:

    1° Obama s’il gagne entend y mettre quelqu’un de plus conflictuel (Peu probable)
    2° Obama sait déjà qu’il a perdu (Oh la la j’imagine la tête de mes collègues gauchistes 🙂 !)
    3° Obama entend prendre Miguel Humberto Díaz dans sa future administration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *