Le CCFD est-il complice de la violation de la nonciature ?

Download PDF

Le blogue “Le terrorisme pastoral” revient sur l’occupation de la nonciature à Paris par un collectif d’immigrés clandestins, renommés “sans-papiers” par la grosse presse, comme s’ils avaient perdus leurs passeports, cartes d’identité, alors qu’ils ont simplement violé la loi en entrant de façon illégale sur le territoire français. Cet acte constitue, outre un délit, une injustice à l’égard des immigrés qui ont respecté cette même loi.

Notre blogueur remarque donc que l’épiscopat français est resté bien silencieux sur cette violation du droit international, puisque la nonciature est une ambassade et qu’elle jouit normalement (sauf en France ?) de la même immunité. Or, il faut remarquer que les immigrés sont manipulés par une association intitulée “9e collectif”, lequel a pour soutiens, outre des associations de type antiracistes, le GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés). Et le GISTI qui “existe depuis 1972, est financé depuis plusieurs dizaines d’années… par le CCFD !” Accessoirement, il est aussi financé par la mairie de Paris et la Région Ile de France, qui se retrouvent ainsi impliqués dans cette violation du droit international.

10 comments

  1. Philippe Lemaire

    Il y a hélas bien longtemps que je n’ai plus trop d’illusions ni sur le CCFD ni sur l’épiscopat français. Toutes ces belles âmes généreuses sont inconscientes du mal qu’elles font au pays.

  2. chouan 12

    qu’est-ce qu’attend notre épiscopat pour couper les vivres à cet assos de gaucho et ce n’est pas d’aujourd’huidéjà dans les années 75 on savait que ces gens-là étaient de gauche et se foutaient pas mal de l’église mais aimait bien les sous de cette même église.

  3. Lachapelle Michel

    Il y a un certain temps que je connais la connivence du CCFD avec le GISTI. Dès que je l’ai su, j’ai annulé le versement de mon don permanent au CCFD.

  4. frannot

    NB – je vous rappelle que les “sans-papiers” sont des immigrés légaux qui du fait des lois Pasqua mal ficelées, étaient devenus ni renouvelables ni expulsables ; depuis, ils ont dû tous être régularisés ; les sans papiers sont devenus de simples immigrés, les clandestins, des sans papiers !
    c’est ce que l’on doit appeler “l’ascenseur social” !

  5. Melmiesse

    Les clandestins viennent de s’en prendre à la basilique Saint Denis qu’ils ont occupée presque toute la journée; les papiers des clandestins ne sont pas une affaire religieuse. Au temps de Jésus Christ la nationalité juive s’obtenait par la naissance Ce n’est pas le problème de Dieu de partager l’humanité en nations séparées par des frontières gardées par des douaniers , avec cartes d’identité. Jésus a dit:l’homme doit renaitre en esprit pour avoir la vie éternelle et c’est le rôle de l’Eglise d’amener cette renaissance(ces clandestins algériens ne sont pas menacés de mort dans leur pays)

  6. Melmiesse

    en ce qui concerne l’église occupée, l’AFP indique: mercredi, pendant quelques heures, l’église de Saint Denis en Seine-Saint-Denis a été occupée par des manifestants, sans plus de précisions; mais quelque soit l’église, ces gens n’ont rien à y faire. Lorsque les étrangers étaient accueillis par les Juifs du temps de Jésus, ils restaient étrangers ne changeaient pas de nationalité, ce qui relève de la politique

  7. Charle36

    Exode 10, 19-20: “Tu n’exploiteras ni n’opprimeras l’émigré, car vous avez été des émigrés au pays d’Égypte. Vous ne maltraiterez aucune veuve ni aucun orphelin. Si tu le maltraites et s’il crie vers moi, j’entendrai son cri, ma colère s’enflammera, je vous tuerai par l’épée, vos femmes seront veuves et vos fils orphelins”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *