Le CNI demande aux organisateurs de la “gay pride” de Nantes de modifier leur trajet

Download PDF

Communiqué

Cni_logo Suite aux récents et graves débordements constatés autour des manifestations du même type (“Kiss-in”) à Paris ou Lyon ces dernières semaines, le CNI de Loire Atlantique demande aux organisateurs de la Gay Pride à Nantes, qui doit se dérouler ce samedi 29 mai, de modifier leur parcours en évitant le passage devant les églises chrétiennes du centre-ville.


Les provocations répétées et outrancières issues de quelques activistes en marge de ces manifestations à l’encontre des personnes de confession chrétienne et leurs lieux de culte, souvent des jeunes familles ou des personnes âgées, ont provoquées des violences qui ont nécessité l’intervention de la Police. Le parcours prévu laisse craindre un scénario similaire, alors que les rues de Nantes seront certainement bondées avec le retour des beaux jours.


Si aucune mesure préventive n’est prise, le déroulement de cette manifestation risque fortement de troubler l’ordre public. Le CNI demande donc aux organisateurs de la Gay Pride de Nantes de modifier leur trajet, ou à défaut au Préfet de se saisir de cette question.

Thibaud COUPRY

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *