Le combat des soeurs de l’Immaculée en Inde contre l’exploitation sexuelle

Download PDF

Au cours d’une conférence tenue au Vatican le 10 décembre, une religieuse indienne de l’ordre des Sœurs de l’Immaculée a détaillé le travail qu’opère sa congrégation dans les villes indiennes pour sauver la population du fléau de l’esclavage sexuel qu’a récemment dénoncé le pape François. Les sœurs s’habillent en civil pour sortir la nuit dans les rues et enlever les jeunes femmes de leur lieu d’exploitation, afin de les mettre en sécurité. Par ailleurs, elles transmettent le plus d’informations possible à la police et participent à la traque des proxénètes. Selon la sœur Sharmi D’Souza, il arrive qu’un officier corrompu refuse de les aider ; dans ce cas les religieuses avertissent sa hiérarchie. Malgré l’efficacité probante de ce travail, la sœur a demandé à tous les prêtres et les évêques de tout faire pour les aider et les assister afin d’augmenter le nombre de jeunes femmes sauvées de cette misère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *