12 comments

  1. Loco

    Un col romain , une grande chaîne porteuse de croix… A l’arrière-plan.
    Un geste de déférence de la part de celui qui est au premier plan.
    Mais l’essentiel qui les unit tous a l’air d’être le texte écrit qu’ils commentent en commun.

  2. DECROUEZ

    Quoi de plus normal que des hommes d’église en séminaire de détente soient en tenue décontractée dans la mesure où ils sont entre eux ! Arrêtons de toujours critiquer notre clergé qui dans son ensemble est au service des paroissiens souvent en tenue reconnaissable ( soutane, clergyman ou au minima une crois bien visible ) !Dommage que la photo ait fuguée !

  3. Ce sont tous des babas cool. Et vive l’esprit du Concile Vatican II. Il ne faut pas se surprendre que lors de l’année jubilaire du Prêtre les évêques de France et d’autres, dont plusieurs, du Québec s’opposassent fortement à ce que le saint curé d’Ars saint Jean-Marie Vianney soit nommé le Patron de tous les prêtres du monde. Encore une fois l’esprit du monde (la fumée de Satan) empêcha le Pape Benoît XVI de le déclarer patron. C’est curieux en regardant ces alter Christus cela me faisait, penser à ces religieuses apostoliques des États-Unis d’Amérique lors de leur cession annuelle. Tous des baby-boomers. Ne cessons pas de prier pour nos prêtres.

  4. Nous avons de la chance de ne pas vivre en Afrique profonde ou dans certaines îles océaniques, car on peut penser que ces distingués ecclésiastiques se fussent présentés à nous vêtus de pagnes traditionnels.
    Nous l’avons échappé belle.

    LSM

  5. WEIGEL

    Démagogie, vulgarité, manque de respect pour la fonction, mépris du symbole, enfantillage, stupidité…
    Que penserait de cela celui qui repose dans sa Cathédrale, Monseigneur Marc, Armand LALLIER, Archevêque de Besançon, dont je fus un fils spirituel ?
    Bernard Weigel

  6. Tradi

    Le fait est que les abbés, on les reconnaît de moins en moins. J’ai croisé un prêtre de ma paroisse dans une gare, habillé comme le péquin lambda. Moi je ne trouve pas ça normal, le clergyman me paraît un minimum.

  7. Pierre

    Sur la deuxième photo que l’on voit,
    l’homme à la croix pectorale est Mgr Claude SCHOCKERT, évêque émérite du diocèse.
    L’autre homme au polo noir est un prêtre : Jean BOUHELIER.
    Les deux autres sont des laïcs.
    Dans ce Diocèse, très peu de prêtres en col romain :
    Mgr BLANCHET, évêque
    Abbés Alexandre Voisard, Séverin Voedzo, Marian Paramuczak et un prêtre africain étudiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *