Sebastian Pinera et les points non négociables

Download PDF
pinera

Sebastian Pinera, président de la République du Chili élu dimanche avec 51,61% des suffrages

Le tout nouveau président de la République chilienne, rapporte Le Figaro du jour, se dit “très attaché à la famille dont le mariage représente la base”. “Mais je ne suis pas opposé à l’union civique homosexuelle, ajoute-t-il devant des journalistes de la presse internationale, sans se demander un instant si la légalisation de ces unions n’est pas une étape avant celle des parodies homosexuelles de mariage. L’avortement me paraît une agression contre la vie mais dans certains cas il est inévitable.” On aimerait savoir lesquels.

Et Le Figaro appelle cela “la droite chilienne décomplexée”…

Arthur Leroy