32 comments

  1. lapôtre

    Que les catholiques disent à l’évêché ce qu’ils pensent de ce logo qui est tout sauf catholique; depuis Vatican II les ecclésiastiques continuent à trahir l’ Eglise, il appartient aux fidèles de prendre la situation en mains surtout à un moment où les chrétiens sont persécutés à travers le monde. Venez à la Tradition, fuyez l’ église hérétique conciliaire qui insulte le Christ.

    • Aramis Chenevard

      Ce logo est scandaleux mais les declarations que vous faite font de vous au mieux un protestant au pire un heretique. Le Concile fut un bien objectife car decide et approuve par le Magister.
      En ce qui concerne la corruption dans l’Eglise ouvrez votre Bible et lisez Évangile selon Matthieu, chapitre 13, versets 24 à 30 :
      « Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ. Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi. Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? Il leur répondit : C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l’arracher ? Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

  2. de Provenchères Charles

    Décidément tout s’écroule dans notre pays…S’il n’y a plus d’enseignement catholique que vont devenir nos petits enfants?

    Heureusement il y a le refuge des écoles hors contrat qui recrutent de plus en plus.

    Charles.

  3. Maurice

    Ça laisse sans voix !
    Faut-il faire dans l’air du temps pour le logo de l’enseignement catholique ?
    C’est – peut-être – beau pour certain, mais les intéressé, y sont-ils sensibles,

  4. BOCHET

    Juste un petit commentaire… pour exprimer mon interrogation sur le graphisme qui reprend le style “Cocteau/ Marais” . Et même si une Croix semble se dessiner au niveau du cou, la référence aux deux artistes (aux mœurs dissolus et contre nature), ne peut être l’image de l’enseignement dit Catholique. Car que reste t-il de catholique dans ces établissements où l’on trouve des professeurs de confession islamique, absent les jour des fêtes de l’aïd …, où plus une croix n’est présente sur les murs de classe et la population y est tellement bigarrée qu’on se croirait dans à la sortie d’établissement de banlieue.
    Aujourd’hui, la seule planche de salut pour l’éducation des enfants éduqués dans la Foi Catholique, est l’École hors contrat.
    Le message pourra paraitre réac mais non , il est réaliste.

  5. LABEYRIE Hélène

    Plus fadasse et plus moche, tu meurs…
    Je ne sais pas à qui a été confié la création de ce logo qui pourrait être celui de n’importe quoi (banque, association laïque, franc-maçonne, etc…) mais certainement pas celui de l’enseignement catholique.

    A force d’avoir peur d’être trop ceci ou trop cela, d’être tiédasse jusqu’à avoir honte de sa propre religion, on devient invisible, inodore et sans saveur et…on meurt dans la soumission et l’indifférence.

    Un tel comportement frise le grotesque.
    Il nous a dit : “N’ayez pas peur” Ben c’est pas gagné…

  6. Voilà un bel exemple du “gender” à la sauce du catholicisme de nos évêques.
    Un individu, ou plutôt une tête asexuée , peut être une ombre de moustache en trait jaune, ou peut être une bouche fermée Un œil triangulaire ouvert sur le “monde”
    Deux livres, un grand rouge et un petit jaune derrière l’oreille, allusions à l’Ancien et au Nouveau Testament.
    Des cheveux vermicelles dressés sur la tête.
    L’oreille prend racine dans le petit livre jaune.
    La ligne courbe de la Loi barrant le grand Livre rouge signale son adaptation au monde moderne et rappelle les sinusoïdes des cheveux, signes de l’adaptation nécessaire de l’enfant à cet enseignement.
    Ne parlons pas des couleurs, le bleu de la mer est celui de la Vierge, le rouge du sang de NSJC et le jaune de la Résurrection ?
    C’est très clair ! Il s’agit de faire Eglise.

  7. ça vous étonne ?
    La Croix mise au rencart …Rien ne me surprend
    plus de la part des “bénis-oui-oui” !
    Les chaisières froussardes font la pluie et
    le beau temps dans notre église et les évêques
    poltrons sont planqués ,bien à l’abris , bien confortablement
    au chaud au fond de leurs palais !

  8. TERRE

    Je rapproche ce “tag” des logos qui ont remplacé les belles armoiries des régions.
    A force de vouloir être dans l’air du temps,par compromis et glissements successifs, l’enseignement catholique aura fini par perdre son identité et sa vocation premières qui sont celles du Christ.
    La présence de la Croix a sans doute été jugée inopportune car elle risquerait de choquer ceux qui n’étant pas chrétiens veulent néanmoins inscrire leurs enfants dans ces écoles dont la qualité d’enseignement est supérieure à celle de l’enseignement public…
    Ceci est désolant mais n’a, malheureusement, rien d’étonnant.

  9. Sylvie Houbouyan

    La croix est dans le carré rouge : Créée par le croisement des lignes courbes de la gorge d’ un humanoïde “à la Cocteau” et d’un arc-en-ciel sur la terre mise à plat.

  10. Michel Cliche

    C’est une représentation stylisée et l’on peut apercevoir la barre jaune au bas du cou représentant la croix! C’est un libre choix moderne qui peut plaire plus à l’un qu’à l’autre. Habituellement, les responsables sont plus aptes à savoir rejoindre la culture d’un peuple!

  11. roussel

    et mêmeen gros caractères. dans ma région les publicités de printemps, destinées à recruter pour les écoles catholiques, omettent soigneusement cet adjectif. On y parle de grandes vertus pédagogiques etc…mais jamais de références religieuses ou de catéchèse….on ne va tout de même pas effrayer le client !
    A noter ici le développement des écoles “hors contrat”…..

  12. joachim

    Avocat du “diable”, je ferai d’abord remarquer que ce logo existe depuis déjà peut-être 20 ans. Il serait temps de vous réveiller, chers amis. Par ailleurs, le mot “catholique” est très visible sur ce logo, on ne peut pas s’y tromper, il s’agit bien d’école catholique que cela plaise ou non. Et puis n’oublions pas que les premiers grafitis chrétiens ne comportaient jamais la croix : les plus vieilles représentations de la croix datent seulement du IVe siècle. Enfin, l’homme étant imago Dei, je vois donc une icône chrétienne en plus du mot “catholique”. Pour moi et pour beaucoup de Bretons ce logo est en définitive très parlant.

  13. quorum

    une seule solution : l’enseignement hors contrat, et quand nos évêques agiront en prélats catholiques, le retrait de l’agrément de l’Eglise à ces boites privées qui ne sont que des entreprises lucratives pour qui le nom “saint machin” ou “Notre-Dame truc” n’est qu’un argument publicitaire…

  14. Myriam

    Et vous n’avez encore rien vu….

    On ne fait plus de catéchisme dans les écoles catholiques
    mais ….de la culture religieuse……
    Il ne faut choquer personne…..
    d’ici quelques années il n’y aura sans doute plus de sacrements….il faudra aller à la paroisse…..
    Réveillons nous mais comment ????
    Peillon a instituer la manipulation des enfants en créant des ateliers débiles….et voilà que les écoles catholiques
    s’engouffrent dans le système et en profite pour placer les amis dans ces ateliers…apprendre à apprendre,
    apprendre à communiquer, apprendre à ne pas apprendre
    la religion ça c’est une évidence….

    Curieusement les directeurs sont remplacés de plus en plus
    par des directeurs non catholiques voire anti catholiques…

  15. sissi

    Et vous ne s’ avez pas,

    l’ enseignement hors contrat ,c’ est pour les élites !
    et vous ne savez pas tout mes pauvres ,car je ne vous en direz pas plus.
    Tout est corrompu.
    Pleurez terre…..

  16. truth

    Payés combien ces “concepteurs ” du logo ?
    En général celà coute des sommes folles … de quoi arroser les copains et les coquins de je ne sais quelles loges .

    Alors qu’il n’y a qu’à puiser dans la magnifique iconographie de notre Mère l’Eglise . .

    Lire les livres d’Aude de Kerros , notamment le “Sacré Art Contemporaine ” où tout est dit sur la compromission des cléricaux avec l’imposture qu’est le soit disant “art contemporain”

    Quand cesseront-ils de nous faire honte ?

  17. christiane

    ” ne nous conduis pas à la tentation ” c’est Lucifer qui nous y conduit. Mais on doit dire comme la Tradition continue à dire : ” ne nous laissez pas succomber à la tentation” .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *