Le Pape François condamne les fabricants d’armes

Download PDF

La dernière cible en date de la verve du Pape François : les fabricants d’armes. Lors de l’audience générale du 11 juin, le souverain pontife a dénoncé le commerce des armes comme un « commerce de la mort », au cours d’un propos qu’il tenait au sujet de la crainte de Dieu. Selon le Pape, celui qui abuse des responsabilités ou du pouvoir qui lui est confié est averti de la malignité de ses actes par un signal qui vient de la crainte de Dieu, qui passe principalement par l’absence de bonheur dans une telle vie. Il a ainsi déploré que les fabricants d’arme n’écoutent pas la parole de Dieu, et ne puissent pas corriger leurs actes. Il a fini par rappeler que ceux qui adoptent ces comportements devront un jour « rendre des comptes à Dieu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *