Le rôle culturel et spirituel des confréries

Download PDF

Mgr de Germay rencontre les confréries à Piana, où il a célébré la messe, avant la procession à travers les rues du village, suivie par un repas réunissant tous les participants. L’évêque commente :

“De par leur dimension à la fois caritative et liturgique, les confréries représentent une composante spécifique et importante de l’Église sur l’île, c’est pourquoi je tiens à assister à chacun de ces rassemblements. Cela nous donne notamment l’occasion d’approfondir un thème différent chaque année. Le sujet d’aujourd’hui concerne ainsi la vocation de la famille, l’Église ayant à mettre en oeuvre une pastorale de l’accompagnement face aux bouleversements qui touchent la société.”

“Elles assurent un rôle aussi bien culturel que spirituel, en contribuant à transmettre le sens de la foi aux fidèles”.

Jean-Baptiste Renucci, prieur de la confrérie Saint-Antoine Abbé de Piana, indique :

“L’objectif de cette journée est précisément de sensibiliser le plus grand nombre à cette problématique, tout en récoltant des fonds et en renforçant les liens entre tous les confrères de l’île”.

Une centaine de confréries existent actuellement sur l’île.

Source