Lequel fait le clown ?

Download PDF

De nombreux fidèles, prêtres, diacres du diocèse de Viviers se sont retrouvés le samedi 8 juin pour une journée sur le thème : le bonheur…. oh oui !

La journée a été animée non pas par l’évêque, Mgr Blondel, mais par Georges Goudet, chanteur, clown et prêtre salésien. Voici les photos de cet évènement.

0

9 comments

  1. Capucine

    Thème : LE BONHEUR !!!! Ca, c’est un peu fort !!!!

    A mon avis le thème d’une telle journée devait être : LA FOI non ?

    Le titre est excellent : lequel fait le clown ?….à votre avis ?…

    Si je comprends bien, ce n’etait pas Monseigneur BLONDEL qui animait cette journée ….c’était pourtant bien
    son role.
    Pauvre diocèse de Viviers, quelle débacle, quel gachis !
    Viviers fait vraiment partie des diocèses si-nis-trés !!!

    Prions pour tous ces evêques, prêtres, diacres, laïques (selon le terme à la mode).

    “Je suis la Voie, la Vérité, la Vie” dit Notre Seigneur Jésus-Christ. Que le Seigneur et sa Très Sainte Mère les
    pardonnent car “ils ne savent pas ce qu’ils font” et les remettent tous dans le seul Chemin qui conduit au Ciel:
    celui de l’Evangile “(tout y est dit )

  2. Encore une de ces “manifestations ” de ce qu’il y a de plus
    débile ,bien culcul , bien concon !
    Quels sont les guignols ou quelles sont les “chaisières” bien
    formatés qui peuvent approuver ces niaiseries ?

  3. Hélène

    Je ne peux pas comprendre ça. Mais qu’est-que c’est que ce b…? Dans une église ?
    Mais pourquoi laisse-on faire? Il n’y a personne ayant un peu de poids pour faire remonter ça à Rome? Est-ce que cet homme (l’évêque ) sait que Dieu lui demandera des comptes concernant les âmes dont il avait la charge?
    C’est hallucinant.

  4. emmanuel gauquelin

    Alors là, deux questions s’imposent….
    1) Pendant combien de temps ces gens continuerons à se définir comme Catholique?
    2) Pendant combien de temps vont ils “vampiriser” les églises?

  5. tchibeck

    Rappelons que dans l’hérésie arianiste, l’évêque Arius, auteur de l’hérésie, s’est fait botter le cul et virer par ses (in)fidèles. Au sens littéral.
    Je soupire après le jour ou de vrais fidèles, iront botter des culs ecclésiastiques qui se foutent de nous.

  6. masson

    Bonjour,
    Je trouve regrettable que l’arc-en-ciel soit dévoyé aujourd’hui de son sens premier, celui donné dans la Bible : alliance entre Dieu et Noé, entre Dieu et les hommes (voir le texte de la Genèse).
    Pourquoi donc les chrétiens ne peuvent-ils plus utiliser en toute sincérité, le symbole de l’arc-en-ciel ?

  7. Buffalo

    ou”Comment considérer les fidèles comme des débiles profonds”. Les prêtres “concélébrants”, en passe de devenir des “cons célèbres” se signalent encore par cette morne attitude, si fréquente dans ces grands “barnums diocésains”: pas de chasuble, jambes croisées, comme dans une salle d’attente, mine défaite, qui montre combien les “saints mystères” les emmerdent. je ne donne pas cher de ces pauvres chrétiens face au déferlement d’un Islam sans concession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *