Les chiffres de l’enseignement catholique

Download PDF

848 962 élèves sont dans le premier degré et 1 151 520 dans le second degré. 47 269 sont dans l’enseignement agricole. Contrairement à 2013, la progression des effectifs est plus importante dans le 1er degré. Avec près de 9000 établissements et plus de 2 millions d’élèves, l’Enseignement catholique constitue toujours 20% de l’Enseignement en France.

Concernant les rythmes scolaires, l’Enseignement catholique n’est pas tenu d’appliquer cette réforme. 10% des établissements ont emboîté le pas. Il n’y a donc pas de ligne nationale. Chaque établissement reste libre de ce choix, ce qui est conforme au principe de subsidiarité.

Le Secrétaire Général de l’enseignement catholique, Pascal Balmand, a rappelé que les écoles catholiques sont présentes aussi bien en zone urbaine défavorisée qu’en zone rurale. Il a insisté sur l’engagement de l’école catholique pour les réussites, insérée dans la vie de la cité, via notamment des dispositifs de raccrochage.

Marquée par l’anthropologie chrétienne, l’école participe à sa juste mesure à l’éducation affective des jeunes, dans le respect de l’égalité de tous et dans la différentiation des sexes. Pas de gender, donc.

 

7 comments

    • toto

      Commentaire oh combien véridique!
      Et je connais des établissements “catholiques” qui sont pires que leurs homologues de l’éducation nationale en ce qui concerne le pourrissement moral des élèves, comme s’ils voulaient donner des “gages”. Le Planning “familial” et autres tordus, y ayant accès sans aucune difficulté.

  1. Anne

    Il serait peut être temps que l’enseignement catholique mette en place un examen de connaissance religieuse chrétienne comme il est d’usage par exemple en Grande Bretagne. Cet examen n’étant pas basé sur la foi mais la connaissance, n’importe qui pourrait le passer. Autrement on est en droit de se demander ce qu’il y a de particulièrement catholique dans l’enseignement !

  2. ANDRE Catherine

    La plupart des établissements de l’Enseignement Catholique font des propositions de catéchèse aux élèves de l’école, dans l’école, ce qui constitue déjà, une différence notable avec l’Enseignement public.

  3. alex

    y a t-il des chiffres sur le nombre ou pourcentage d’élèves allant dans leurs aumoneries ?
    car a part ça, il ya aucune diffrence avec le public, équipé d’aumoneries aussi.

  4. MESTRALLET Gian-Paolo

    les chiffres de comprennent-ils les écoles catholiques “hors contrat” dont la Fondation pour l’École doit en tout cas tenir la statistique? En primaire, ils commencent à ne pas être négligeables!

  5. Françoise

    En référence au commentaire de Jeannette, j’ai entendu que des écoles catholiques (et protestantes) rejettent la théorie de Darwin et enseignent le créationnisme, conforme à l’enseignement biblique. La théorie de l’évolution, prônée de nos jours par les programmes d’Etat, est écartée dans l’enseignement de ces écoles chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *