Les vocations explosent au Vietnam

Download PDF

Monseigneur Paul Bui Van Doc, archevêque de Thành-Phô Hô Chí Minh au Vietnam, a exprimé sa satisfaction devant le nombre de séminaristes que contient actuellement son pays, un chiffre proche des 3000. Ce nombre faramineux est à mettre en regard, en outre, de l’athéisme officiel du régime (qui avait commencé par fixer un nombre maximal de séminaristes par an), et de la montée fulgurante du consumérisme dans un pays que l’américanisation pénètre à toute vitesse aujourd’hui. Les séminaristes, diocésains ou membres d’ordres religieux, sont répartis entre huit séminaires. L’archevêque a expliqué le nombre florissant de vocations par la forte piété que les chrétiens vietnamiens entretiennent au sein des familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *