Lisez-vous votre journal diocésain ?

Download PDF

Beaucoup répondront à cette question : « ah, il y a un journal diocésain ? »…

Paris Notre-Dame, l’hebdomadaire du diocèse de Paris, sort jeudi 29 mars sa nouvelle formule, après une enquête de lectorat, comme dans d’autres diocèses, dans le but de trouver de nouveaux lecteurs. La crise de la presse n’est pas l’apanage des grands quotidiens nationaux…

Paris Notre-Dame compte 5800 abonnés, en baisse régulière depuis 34 ans. Seize pages hebdomadaires, trois journalistes à plein-temps. La revue compte se recentrer sur l’actualité du diocèse et des paroisses parisiennes. Karine Dalle, déléguée à la communication du diocèse de Paris, explique :

« Sans surprise, nous avons constaté que notre lectorat est assez âgé, avec 66 % de plus de 70 ans ». « En fait, notre cœur de cible est une femme, laïque, de plus de 70 ans. Notre objectif est de continuer à fidéliser ce lectorat tout en allant en chercher un plus jeune, notamment parmi les quinquagénaires. »

Église de Rouen compte 1 400 abonnés. Ce journal diocésain a tout de même 150 ans. Il ne paraîtra plus que quatre fois par an, contre 12 auparavant.

Le Diocésain, journal du diocèse de Chartres de 4 pages, lancé en octobre 2015, est distribué une fois tous les deux mois, gratuitement, à 10 000 personnes.

Église en Eure-et-Loir compte 33 pages et 800 abonnés.

Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans, a lancé L’1visible Sarthe, il y a une semaine.