Lyon : Act’Hope regrette les violences policières

Download PDF

Communiqué

Act_hope Le collectif Act’Hope, rassemblement de jeunes catholiques, se réjouit de l’issue de la contre-manifestation organisée ce mardi 18 mai au soir à Lyon en réaction à la manifestation anti-catholique de la Lesbian and Gay Pride de Lyon, soutenue par plusieurs organisations d’extrême gauche.

Par leurs prières, et sans jamais user de la violence, les catholiques venus nombreux – ils étaient plus de 120 – ont su protéger le parvis de la primatiale Saint-Jean des provocations intolérables et des slogans orduriers à l’égard du Pape Benoît XVI, du cardinal Barbarin et de la religion catholique.

Nous ne pouvons toutefois que déplorer la violence avec laquelle les forces de l’ordre, qui avaient su tenir à distance les manifestants haineux, cela grâce à la présence des catholiques devant la cathédrale, ont molesté certains contre-manifestants pacifiques pour évacuer le parvis en fin de manifestation.

Le collectif Act’Hope remercie tous ceux qui, pour défendre le Pape et l’Eglise, se sont mobilisés ce mardi soir et ont ainsi signifié leurs refus des attaques anti-catholiques.

Thibaud COUPRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *