Manche : la culture chrétienne et religieuse ne remplacera pas le catéchisme

Download PDF

contrairement à ce qu’écrit La Manche Libre suite à la réunion de rentrée des responsables pastoraux de l’enseignement catholique de la Manche du 15 septembre dernier.

Contacté par nos soins, le directeur diocésain de l’Enseignement catholique dans la Manche nous coupe immédiatement : “on ne remplace pas le catéchisme par la culture chrétienne et religieuse”.

Notre souhait est de proposer une culture religieuse et chrétienne à tous les élèves et pour ceux qui sont dans une démarche de foi, le catéchisme. Il n’est pas question d’imposer le catéchisme à tout le monde. La connaissance des religions, elle, fait partie des instructions officielles de l’Education nationale au 1er degré”. Selon M. Cousquer, le catéchisme, lorsqu’il est proposé dans le cadre de l’établissement privé, rassemble dans le diocèse de Coutances 70 à 80% des élèves (c’est plus vrai en CE1 qu’en 5ème où moins de 50% des élèves vont au catéchisme). Lorsqu’il est proposé dans la paroisse de l’établissement, on est plus prêt de 50%, d’où l’importance de le proposer DANS l’école.

A la question “l’assistance au catéchisme ne devrait-elle pas être obligatoire dès lors qu’on inscrit ses enfants dans le privé?”, M. Cousquer me répond qu’“on peut témoigner de sa foi, pas imposer aux élèves de rentrer dans une démarche de foi”. Sauf que l’assistance obligatoire au catéchisme ne signifie pas “imposer” une démarche de foi aux élèves… mais la proposer justement.

Sur la perte d’identité catholique des établissements du sous contrat, M. Cousquer admet justement que “si nous [l’enseignement catholique, NDLR] n’avons rien à proposer, nous n’avons aucune raison d’exister. On se doit de proposer la foi”. “Nous devons enseigner, éduquer, proposer la foi, comme l’ont rappelé les Assises de l’Enseignement catholique en 2001 et 2006. On recherche la globalité de la personne” conclut le directeur diocésain de l’Enseignement catholique dans la Manche.

Arthur Leroy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *