Manifestation contre l’avortement en République Dominicaine

Download PDF

La République Dominicaine s’enflamme aussi contre l’avortement, à la suite de plusieurs autres pays d’Amérique Latine. Alors que le Congrès s’apprête à modifier le Code Pénal pour y inscrire la dépénalisation de l’avortement, près de 4000 personnes, et notamment des catholiques, ont manifesté le 9 décembre devant les bâtiments du Congrès pour protester. Lorsque le 28 novembre le président Daniel Medina avait demandé à cette institution de rédiger les cas dans lesquels l’avortement doit pouvoir être permis, les évêques catholiques du pays avaient réagi en rappelant que la Constitution dominicaine défendait l’inviolabilité de la vie depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle, et avaient ajouté que tout ajout fait à ce texte était irrecevable. Le directeur d’une des associations organisatrices de la manifestation a rappelé que le Christ est venu « pour que les hommes aient la vie en abondance », « et non pas la mort en abondance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *