Mgr Aillet invite à prier

Download PDF

Communiqué de Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne :

“L’attentat d’une sauvagerie inouïe qui a coûté la vie à deux policiers et dix collaborateurs de « Charlie Hebdo » suscite en France et dans le monde entier une émotion et une réprobation quasi-unanimes, à laquelle l’Eglise catholique s’associe, tant par la voix du pape François que par celle de la Conférence des évêques de France.

En tant qu’évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, j’invite les fidèles du diocèse à prier pour les victimes de cet acte inqualifiable, leurs proches et leurs familles, mais aussi pour les fanatiques qui, au nom de Dieu ou de la religion, ne reculent hélas devant rien pour semer la terreur, la haine et le chaos.

Puisse le Seigneur nous donner la force et la grâce de refuser l’engrenage de la violence dans lequel le terrorisme s’efforce de nous entraîner, pour être et demeurer, quelles que soient les circonstances, des artisans de paix et de justice.”

10 comments

  1. Patrick Gourand

    On est surpris de la réaction, mais des meilleurs parmi les évêques. Les attentats de Charlie hebdo n’ont pas été commis au nom de Dieu, mais au nom d’Allah et de la religion qui en découle. Ils sont donc dans la logique de leurs principes. On a osé se moquer du ( pseudo ) prophète, cela mérite la mort dans le livre du coranique. C’est cette confusion permanente et voulue entre le vrai Dieu Trinitaire, et Allah ( mais… il n’ y a qu’un seul dieu, peu importe comment on l’appelle, disent les personnes primaires ! ) qui nous enferme dans une frilosité coupable. Coupables de ne pas vouloir dénoncer le mal qui est parmi nous et qui ronge notre société. Il ne s’agit pas, bien sûr, de prêcher la croisade, mais d’étendre par tous nos moyens, et d’abord notre ferme conviction, le royaume sur terre de ce “Princeps pacis” NSJC, dont nous venons de célébrer la naissance. Le rôle d’un prêtre, d’un évêque c’est d’avoir le courage, l’intrépidité de convertir les âmes à Jésus-Christ, en dehors de qui il n’est point de salut. C’est là leur premier devoir de charité. Et non dans la confusion de toutes les religions. “Je vomis les tièdes”, dit la sainte Ecriture!

  2. Patrick Gourand

    On est surpris de la réaction, surtout lorsqu’elle vient des meilleurs parmi les évêques. Les attentats de Charlie hebdo n’ont pas été commis au nom de Dieu et de la religion ( laquelle ? ), mais au nom d’Allah et de la religion qui en découle. Les gens du coran sont donc dans la logique de leurs principes. On a osé se moquer du ( pseudo ) prophète, cela mérite la mort dans leur livre. C’est cette confusion permanente et voulue entre le vrai Dieu Trinitaire, et Allah ( mais… il n’ y a qu’un seul dieu, peu importe comment on l’appelle, disent les personnes primaires ! mais pas un évêque, que diable ! ) qui nous enferme dans une frilosité coupable. Coupables de ne pas vouloir dénoncer le mal qui est parmi nous et qui ronge notre société. Il ne s’agit pas, bien sûr, de prêcher la croisade, mais d’étendre par tous nos moyens, et d’abord notre ferme et calme conviction, le royaume sur terre de NSJC, dont nous venons de célébrer la naissance comme Princeps pacis. Le rôle d’un prêtre, d’un évêque c’est d’avoir le courage, l’intrépidité de convertir les âmes au Nom de Jésus, au Roi des Cieux, selon la belle expression de sainte Jehanne d’Arc. Il n’est point de salut en dehors de ce Nom. C’est là leur premier devoir de charité. Et non dans la confusion de toutes les religions. “Je vomis les tièdes”, dit la sainte Ecriture!

  3. Marguerite

    Et de la cause de cette tuerie, personne ne parle ! Car Si ces journalistes n’avaient pas fait de la dérision et du blasphème leur fond de commerce, ce carnage n’aurait peas eu lieu ….

  4. théofrède

    Monsieur Gouraud sait-il qu’Allah est tout simplement le nom de Dieu en arabe, et qu’il est utilisé comme tel par tous les chrétiens arabophones et ceux de certains pays musulmans; sait-il en plus que les chrétiens de Malaisie sont actuellement persécutés par leur gouvernement musulman qui prétend le leur interdire et dont il se fait ainsi le complice; sait-il enfin que le dieu des juifs (celui de certains protestants aussi) n’est pas trinitaire, et pense-t-il donc que juifs et chrétiens n’adorent pas le même dieu ?
    il devrait aller faire un cours de théologie comparée à l’évêque de Bayonne
    je note moi aussi avec satisfaction que celui-ci pense d’abord aux policiers, qui sont des victimes innocentes; quant aux salopards de Charlie Hebdo, ils ont cherché ce qui leur arrive, et ils ont agressé le catholicisme encore plus que l’islam

  5. rocheteau

    oui, Monseigneur Aillet, une seule réaction possible aux catholiques : prier !
    Messeigneurs, moins de blabla, plus de prières !
    seul le ciel peut venir à notre secours et endiguer la violence qui est partout présente !
    que vienne une vraie ré-évangélisation pour que se réalise la promesse d’un temps de paix où le loup vivra avec l’agneau, l’enfant sur le nid du cobra…. selon la prédiction d’Isaïe ! qu’amour et vérité se rencontrent, et paix et justice suivront…

  6. rocheteau

    je crois en l’efficacité de la prière !
    seule la prière tourne vers Dieu Sauveur : ainsi s’engage notre propre conversion ! la conversion n’est-elle pas un changement de direction, un retournement vers le Seigneur, en le reconnaissant Créateur et souverain Maître de toutes choses ? ainsi notre propre coeur est en train de se changer … et s’amorce ainsi le changement de tous les coeurs.
    si l’on veut changer le monde, les mentalités, commençons par nous changer nous-mêmes, en priant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *