Mgr Castet : “Le monde entier a été surpris”

Download PDF

Réaction de Mgr Castet, évêque de Luçon :

“Ce mercredi 13 mars à 19 h, au terme d’un bref conclave, l’Eglise à l’écoute de l’Esprit, par la voix de ses cardinaux, a porté le Cardinal Jorge Mario Bergoglio, comme 265ème successeur de Pierre. Contre toute attente, ses « frères cardinaux sont allés le chercher au loin, presqu’au bout du monde. »

Par la prière, par la médiation humaine, par l’écoute de la Parole, survient celui que l’on n’attend pas, celui qui est don de Dieu, déjouant les raccourcis et les pronostics médiatiques.

Il a choisi le nom de François, celui du pauvre d’Assise qui a configuré sa vie au Christ.

Le monde entier a été surpris. C’est trop vite oublier que le conclave est avant tout un acte spirituel : il s’agit d’une démarche de discernement opérée sous le regard de Dieu. Par-delà la médiation humaine, l’Esprit Saint agit et donne à l’Eglise le Pape dont elle a besoin dans le monde de ce temps.

A l’humilité du Pape Benoit XVI répondent les mots du Pape François lors de sa première apparition au balcon de St Pierre. Loin de toutes les supputations humaines, l’attend une tâche ancienne et toujours nouvelle pour l’Eglise de Dieu : annoncer à temps et à contretemps la bonne nouvelle du Salut à tous les hommes. Il continue le chemin au service d’une évangélisation toujours nouvelle. En ce sens, on ne peut parler que de continuité du témoignage dans la fidélité au Seigneur : allez donc, de toutes les nations, faites des disciples et baptisez-les au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit (Mt 28, 19). Toutes les autres tâches, même essentielles, demeurent subordonnées à cette priorité absolue.

Le nom de François rappelle également à chacun et à chacune d’entre nous que le témoignage et l’adhésion de foi ne peuvent être authentiques que dans une cohérence de vie. Le nouveau souverain pontife, disciple de St Ignace, a tenté de le vivre de manière limpide jusque dans sa responsabilité d’archevêque de Buenos Aires.

Rendons grâce pour le don de Dieu fait à son Eglise et prions pour celui que Dieu a choisi.

Je vous invite à vous joindre, ou à vous unir d’intention, à la messe d’action de grâce que je célébrerai ce dimanche à 19h, en l’église Saint-Louis de la Roche-sur-Yon.”

3 comments

  1. Guy Bodin

    Le nom de François rappelle également à chacun et à chacune d’entre nous que le témoignage et l’adhésion de foi ne peuvent être authentiques que dans une cohérence de vie.
    Que le Vatican ait aussi la tentation et la réalisation de moins de fastes couteux pour être plus près des pauvres et être à son écoute.
    Guy Bodin

  2. GUIGNARD Robert

    Puisse la simplicité, l’humilité, la charité du pape francois inspirer l’attitude de tous nos pasteurs, fussent-ils evêques…

    Oui monseigneur, le témoignage et l’adhésion de foi ne peuvent être authentiques – et donc crédibles- que dans une cohérence de vie! Merci de nous inviter à méditer cette phrase avec vous, pour qu’elle nous inspire tous!

    Nous le voyons bien avec le pape Francois, il suffit de quelques gestes simples, mais vrais, pour que tous croyants et incroyants soyons touchés par ce témoignage fort et authentique, d’une vie vraiment évangélique!

    Espérons donc que les changements ne soient pas qu’à Rome !
    R.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *