Mgr James est en vacances

Download PDF

Alors que la lutte pacifique s’intensifie contre la loi Taubira, l’évêque de Nantes rédige un éditorial intitulé “enfin les vacances” ! Extraits :

“Valises, bagages, sac à dos se préparent pour ceux qui partent ou ont la chance de pouvoir partir. Qu’allez-vous emporter dans votre sac à dos ? De quoi allez-vous le remplir pour passer les vacances ? Par expérience, j’ai appris qu’il ne fallait pas s’encombrer. Un sac à dos trop rempli freine la marche et fatigue. L’essentiel, rien que l’essentiel pour arriver au but ! Mais quel serait l’essentiel pour se préparer à l’année prochaine ?  Tous évoquent actuellement la crise, crise économique, crise des valeurs, crise sociétale. Dans une crise, on sauve l’essentiel. Quand l’incendie se déclare dans une maison, on s’occupe des enfants plutôt que des photos de famille.

Quel est l’essentiel de notre vie et de notre foi chrétiennes sinon Celui dont nous tirons notre nom : Jésus-Christ ? « Non seulement, nous ne connaissons Dieu qu’à travers Jésus-Christ et uniquement à travers lui, mais nous ne nous connaissons nous-mêmes qu’à travers Jésus-Christ, et uniquement à travers lui » ( Blaise Pascal ). Il n’est pas l’invité de dernière minute, ou une sorte de vernis que je badigeonne sur Mes choix ou Mes visions des autres et du monde. IL est le Roc, IL est la Référence première et ultime. Sans Lui, tout devient insignifiant. Sans Lui, je ne saurais relever les « défis » de notre monde actuel.  Défis : voilà un mot souvent repris ! Beaucoup de choses sont perçues comme un défi. Cela exprime la précarité, l’incertitude, les angoisses des personnes devant l’avenir. A t-on le désir de l’avenir ? Ou en a t-on peur ?

Sans nier les difficultés, sans cacher les problèmes, les chrétiens se refusent à la résignation, au fatalisme, à la désespérance. […]”

Et donc les vacances attendront : les chrétiens défendent leur confrère Nicolas, incarcéré de façon injuste, ils défendent la famille bafouée par un gouvernement socialiste, ils défendent la liberté d’expression. Les chrétiens se refusent à la résignation. Ils ne pensent pas d’abord aux vacances.

3 comments

  1. SISINGA ADELINE

    Amen,

    Seul Jésus Christ est le chemin la vérité et la vie.
    nous puisons nos forces en Jésus. continuons dans la prière pour qu’il puisse agir dans le monde.

  2. Daniel

    On ne peut pas dire qu’il a tort de dire ces vérités mais là où l’on reconnait bien nos ecclésiastiques c’est en se posant la question : So what ? quels fruits ? quelle implication dans le monde ? Qu’aurait dit notre Seigneur en voyant le monde gouverné par 1% de détraqués cérébraux incapables de développer une pensée subtile et vraie sur l’Homme et qui installent une dictature morale pire que ce qu’ils reprochent à l’Eglise d’avoir fait au moyen âge et par 1% de boursicoteurs minant l’économie de la planète pour se remplir les poches avec la bénédiction faux-cultienne des gouvernants et des media.
    Un figuier sec, voilà ce qu’est une majorité de l’Eglise-qui-est-en-France, à commencer par de nombreux évêques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *