Mgr Pontier signe une lettre contre la radio d’Etat

Download PDF

Le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CÉCEF) a écrit au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), à propos de la nouvelle grille horaire des émissions religieuses sur France Culture. Les co-présidents du CÉCEF, le Métropolite Emmanuel, le pasteur François Clavairoly et Monseigneur Georges Pontier, déplorent la décision unilatérale de la direction de France Culture de modifier les horaires des émissions religieuses du dimanche matin, sans concertation préalable avec les partenaires religieux directement concernés, en dépit de convention en cours. Ils signalent aussi l’absence de réponses aux courriers adressés aux directions de France Culture et de Radio France.

Extrait :

“Tout cela témoigne d’une forme de mépris des partenaires et d’une méthode de travail inadmissibles.”

4 comments

  1. stasiulis

    de compromissions en soumissions voilà le résultat!! sans oublier “les dialogues” avec l’islam!!! nous sommes NOUS .croyez vous que cela donne la paix ? que de se fourvoyer,de renoncer, alors notre existance pour les émissions radios vous voyez ce qu’ils en font ?? ils savent que le dialogue donnerait le même résultat tous sous la table!!! DEBOUT rester DEBOUT assez de mondanités,temoin de JESUS

  2. Garmon

    Auditeur attentif, assidu, agacé et très souvent contrarié de France Culture j’avais remarqué cela. Avant la messe on a désormais l’émission produite par France Culture “Les racines du ciel” qui parle de spiritisme, bouddhisme, soufisme avec science – on est savant à France Culture – mais au bout du compte syncrétique ; les émissions juive, protestante, orthodoxe sont souvent remarquables. Il faudra se lever dès potron minet pour écouter tout ça

  3. Philippe

    On en revient aux deux cités de Saint Augustin : l’une tolère et accueille son frère même dans l’erreur, et l’autre ne le tolère pas s’il ne pense pas comme elle. La véritable laïcité se trouve du coté de l’Eglise, et c’est la séparation du bon grain et de l’ivraie qui commence puisque l’ivraie rejette le bon grain et cherche à l’étouffer.
    Comment penser que le créateur aurait créé une cité humaine où moralement il s’autoexclurait au nom d’un faux respect ? Les religions se tolèrent entre elles et tolèrent même l’athéisme ; c’est un certain athéisme qui ne tolère plus rien.

  4. chant

    Un seul remède ce n’est pas une plaisanterie, c’est un combat que nous menons contre l’ Adversaire, TOUT le monde doit prier pour La France, fille aînée de l’Eglise,
    que nous retrouvions de vrais évêques non des ronronneurs…
    TOUS achetons un chapelet et prions (ce que nous pouvons…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *