Des musulmans dans la crypte de la paroisse Saint Christophe de Javel

Download PDF

Des musulmans se sont retrouvés dans une salle paroissiale avec leur tapis de prière, avec l’autorisation du curé de la paroisse.  C’est ce qu’ils font depuis plus d’un mois. En juillet, de gros orages ont créé un dégât des eaux dans leur salle de prière, la rendant impraticable. Paris Habitat, à qui ils louent la salle, “n’a encore rien fait pour réparer”, se désole Mohammed Benali, le président de la salle de prière de Paris XVe. L’abbé Thierry Vernet, vicaire de la paroisse, co-directeur du département Judaïsme et Christianisme au Pôle de Recherche du Collège des Bernardins et responsable du service diocésain des relations avec le judaïsme,  a déclaré :

“La crypte sous l’église était disponible, assez grande et pouvait les accueillir. Ça s’est fait discrètement et naturellement. Dans ce genre de cas de figure, il y a parfois des réactions de peur. Mais je n’ai entendu aucune remarque négative. Ce sont même des paroissiens qui leur ont ouvert la salle et les ont aidés à s’installer. On était heureux de ce lien supplémentaire avec la communauté musulmane de l’arrondissement”.

Vendredi, lors de la célébration de l’Aïd-el-Kébir au gymnase Cévennes (XVe), le rabbin et le curé, invités, étaient là. Ainsi que Philippe Goujon, le maire du quinzième arrondissement.