Notre-Dame : récit des événements

Download PDF

Compte-rendu de nos amis du Salon Beige augmenté :

14h00 : une centaine de personnes sont actuellement dispersées en petits groupes mobiles sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Toutes catholiques. Aucun activiste homosexuel à l’horizon. Néanmoins, la rumeur dit que le groupuscule ultraviolent Act Up-Paris aurait prévu d’intervenir. De très nombreux policiers sont déployés sur la place. Les nombreux touristes ne se doutent de rien. Les Au même moment sur la place Saint-Michel, sous le démon terrassé par l’archange, “plusieurs dizaines” (source : le site homofou Yagg) de paires d’homosexuel(le)s s’embrassent.

14h10 : 5 provocateurs homosexuels masqués sont évacués par les forces de l’ordre. On compte environ 150 catholiques sur le parvis.

14h15 : deux hommes provoquent et traversent discrètement le parvis en se donnant la main. Ils sont suivis de prêt par deux jeunes catholiques, repérés par les forces de l’ordre. La police les sépare.

14h30 : Environ 200 catholiques sont provoqués par une trentaine d’extrémistes homosexuels et transsexuels au bout de la place Jean-Paul II. La police évacue les provocateurs sous les huées, les “Habemus Papam” et… la pression. 4 personnes sont interpellées. Elles seront relâchées en fin d’après-midi. Des plaintes contre elles auraient été déposées. On note la présence de France-Info, RTL, BFM TV. Les responsables du collectif Act’Hope (dont Aymeric Château, le nouveau président) répondent aux questions des journalistes.

15h10 : une dizaine de militants de SOS-Racisme et de la FIDL renoncent à déployer les affiches qu’ils avaient avec eux (et qui dépassent de leur sac). Ils sont gentiment raccompagnés au-delà du parvis.

AL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *