“Nous avons besoin de trouver de petites communautés”

Download PDF

Dans son message de Carême, Mgr Hubert Herbreteau, évêque d’Agen, écrit :

“La source, c’est le Christ ! Croire en Lui n’est pas de l’ordre des idées, mais d’une expérience vécue. Cette expérience puise dans trois convictions.

La première consiste dans une confiance dans la vie, en tout être humain. La foi en Jésus conduit à vouloir une vie belle, bonne, heureuse. Face aux problèmes de la société, il n’y a pas de fatalité. Certes, nous vivons dans des situations complexes, dans un monde incertain, avec des préoccupations concernant l’emploi, des brisures au sein des familles, des clivages au niveau de la société, mais la foi chrétienne nous place sur un chemin d’humanisation. Le Christ est ce chemin qui ouvre à l’espérance.

La deuxième conviction a trait à la communauté. Dans un livre récent, Jean Vanier, fondateur de l’Arche (plus de cent quarante communautés à travers le monde, rassemblant des personnes handicapées) affirme : « Dans nos sociétés, nous avons besoin de trouver de petites communautés joyeuses et accueillantes où l’on mange ensemble et qui orientent peu à peu vers la table eucharistique, signe et présence du plus faible, Jésus ressuscité » (Les signes des temps, Albin Michel 2012, 125-126). Profitons de ce carême pour développer davantage la communion fraternelle, pour accueillir humblement et respect chaque personne telle qu’elle est, pour voir le positif chez l’autre, pour offrir enfin des lieux de partage et d’entraide.

Enfin la troisième conviction peut se formuler ainsi : croire en Jésus, c’est être libre. Libre dans nos relations avec les autres, libre face aux choses que nous aimerions posséder, libre dans la prière et la vie intérieure. Pendant le carême, la prière, le jeûne et le partage ont pour objectif de nous faire grandir dans cette liberté.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *