Nouvelle avancée de la liberté religieuse contre la sécurité sociale pro-mort d’Obama

Download PDF

C’est une demi-victoire pour la liberté religieuse : l’université de Wheaton dans l’Illinois, tenue par une organisation chrétienne, s’est vu accorder temporairement le droit de ne pas financer l’accès de ses employés aux produits contraceptifs. Ce jugement vient conforter les décisions qui avaient permis trois jours auparavant aux entreprises de ne pas financer l’avortement de leurs employées pour des raisons religieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *