Pascal Balmand toujours à la tête de l’enseignement privé catholique

Download PDF

Pascal Balmand a été reconduit à la tête du secrétariat général de l’enseignement catholique, dont dépendent quelque 9000 établissements scolarisant 18% des enfants en France, soit plus de 2 millions de jeunes. C’est ce qu’a indiqué jeudi le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et président du conseil épiscopal pour l’enseignement catholique.

M. Balmand, 56 ans, a été reconduit pour un deuxième mandat de trois ans. Il avait été élu en 2013 par l’assemblée plénière de la conférence des évêques. Les évêques ont “choisi de lui réitérer leur confiance” pour un nouveau mandat qui démarrera le 1er septembre 2016.

Normalien, agrégé d’histoire, Pascal Balmand était directeur diocésain de l’enseignement catholique de Seine-Saint-Denis jusqu’en 2013.

1 comment

  1. L’enchantement maçonnique, il n’y a que ça de vrai.

    http://www.enseignement-catholique.fr/ec/reenchanter-l-ecole-accueil/invitation-de-pascal-balmand-a-reenchanter-l-ecole

    http://imaginalemepinal.com/le-re-enchantement-initiatique-du-monde/

    “L’imagination est la folle du logis” enseignait sainte Thérése de Jésus (Avila), les maçons, eux enseignent que “l’imagination est la fée du logis”.

    http://www.babelio.com/livres/Montero-La-folle-du-logis/97946

    Avec un individu comme celui-là je comprends pourquoi, chronologiquement, moi d’abord, puis une de mes filles ensuite, avons été exclus de l’enseignement “catholique” secondaire avant même d’avoir pu y être admis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *