Présentation du rapport Leonetti : Véronique Besse “particulièrement vigilante”

Download PDF
Communiqué
 
Besse

Véronique BESSE s’est dit prudente suite à la présentation aujourd’hui du rapport LEONETTI qui doit permettre de préparer la révision des lois de bioéthique au printemps prochain.

Véronique BESSE se félicite du maintien des interdictions concernant la gestation pour autrui (mères porteuses) et le clonage des embryons humains. Ces interdictions sont la meilleure façon d’empêcher la marchandisation du corps humain.

En revanche, elle se montre particulièrement vigilante sur certains aspects de ce rapport, notamment le diagnostic préimplantatoire (DPI). Les prochaines lois de bioéthique devront l’encadrer strictement afin de ne pas ouvrir la porte à un eugénisme destructeur.

Dans le cadre de la révision des lois de bioéthique, Véronique BESSE s’engage à défendre la vie et le respect de la personne humaine.

L’intérêt supérieur de l’enfant à naître doit primer sur un supposé « droit à l’enfant ».

Thibaud