14 comments

    • Theo

      Il y a toujours des excès dans des propos incontrôlés, qui se veulent d’une rectitude eschatologique . Des idées OUI, mais comme le disait Brassens, mais pas à contre-sens, restons dans la raison et la FOI.

  1. dudesert

    Fin de chronique en forme de provocation ….pas très s catho , mgr !!!!

    ce mgr relise les textes de ce jour ,
    psaume 77 de l’introit : “o mon peuple sois attentif a ma loi, prête l’oreille aux paroles que Je prononce .”
    psaume 118 de la communion : “Tu as imposé ta loi pour qu’on la garde avec fidélité”.
    Et l’epitre de st paul aux ephesiens 4, 23-28.

    Le “vrai catholique” accepte humblement que Dieu soit Vérité. Se moquer qu’il y ait une Verite c’est se moquer de Dieu .

    Je pense que ce mgr assure (lui ?) ce qu’il dit …Dieu sera son juge et quant à moi je ne donne plus au denier du culte , fatiguée d’entendre de telles inepties.

    Que ce mgr denonce plutôt les attaques contre l’Eglise et contre Dieu au lieu de nous faire croire que de ” vrais cathos” voudraient l ‘ égorger !!!! Psifffffff!

  2. dudesert

    Apres reflexion ce type est vraiment pathétique. Comment ce type instruit et près des âmes en difficulté peut-il prétendre que c’est le rêve des enfants d’être privés de père , de mère , de ne jamais dire papa ou maman, d’être abandonné et d’être adopté ,ou d’avoir des parents divorcés ??????
    Et a-t-il déjà dit: pauvre enfant,, ses parents s’ aiment et l’aiment !”?
    Quant a lmpt, est-il seulement aller lui-meme ?

  3. archichantre

    Les égorgeurs généralement ne sont pas les Chrétiens (qu’il aille plutôt voir en Irak!)…
    Si une lettre est anonyme (même signée “un égorgeur chrétien intégriste”) impossible de savoir qui l’a réellement écrite.
    C’est vraiment très rare que des tradis catholiques recourent à la violence ou même à la menace : cet évêque m’a surtout l’air d’un sot paranoïaque.
    Mais je suis Belge et en Belgique nos impeccables évêques tièdes ne risquent pas grand chose …

  4. Ce mgr était ,il y a déjà plusieurs années, appelé à un , très bel avenir au sein de notre sainte mère l’église , mais ses anciennes ( puisqu’il a eu prescription !!!) histoires de pédophilie , ont obligé le Vatican à l’expédier dans ce
    petit diocèse , pour qu’il y soit oublié ….Malheureusement il l’ouvre toujours !!! …et pour dire quoi ???

  5. alex

    Mais non ! Que personne ne l’égorge ce pauvre diable, pensez-vous “un démon martyr” !

    Je n’ai pas suivi ses chroniques, de qui ce prélat témoigne t-il ? A première vue, il témoigne de lui, c’est pas tres passionant.

    Bon, donc pas de faux-martyr, svp, qui plus est pour lui donner votre vie en prison, voyons !
    Un réconfort pour les décus et révoltés-timbrés de ce mgr: il a 72 ans !
    donc dans 3 ans, la quille ! il partira en retraite, qu’en dites-vous ?

    André 23, 71 ans, retraite dans 4 ans, oué !! mgr pontier, idem, depart dans 4 ans !
    d’ornellas, rennes, 61 ans, depart dans 14 ans, ouille ! surement futur patron cef, mais 14 ans ca passe vite.

    donc en 2020, voire 2030, toute cette génération tres mauvaise en tout, aura passé, sans fruits mais que des os…
    voyons le bon coté des choses avant de s’enerver !

    • Fabulus Primus

      “il témoigne de lui” – c’est exactement ça. J’avais un certain malaise face à ses chroniques. Vous avez trouvé le mot juste…

  6. jpr

    Chercher des verges pour se faire battre, art dans lequel excelle Mgr Di Folklo :
    L’art de juger les manifestations sans y avoir participé…
    L’art de se baser sur des “on dit”, de “tomber dans la caricature”, “l’approximatif et le vulgaire”, “de répandre rumeurs et la puanteur de la calomnie”, “cracher le venin de l’insulte”… Je me souviens en effet des propos ignobles tenus sur France Infaux par monseigneur, contre des catholiques qui ne lui plaisent pas, après le succès de la visite à Lourdes du pape Benoît XVI : un modèle, sans doute, de charité chrétienne ?
    Avouer ne jamais lire les courriers déstabilisants qui lui sont adressés et dire ne leur accorder aucun intérêt (on lui en dirait un mot, sans plus), mais consacrer néanmoins toute une chronique à ce fait divers… vraiment rien d’autre à faire, monseigneur ? Tout ce qui concerne votre personne est-il si important ? Où prenez-vous exemple sur Nicolas Sarkozy ?
    Mgr Di Folklo se ridiculise un peu plus : en prenant la posture des purs, des outragés, comme en leur temps le ministre Cahuzac ou le député Thévenoud, alors qu’il a été pris plusieurs fois la main dans le sac.
    Qui se sent morveux, qu’il se mouche !

  7. Cassianus

    Citer le Pape pour prouver que la vérité n’existe pas, c’est ingénieux. Mgr Di Falco a de l’esprit. Mais pas celui du Christ, malheureusement. Car s’il avait de l’estime pour la doctrine du Christ, il se réjouirait d’être injurié sans l’avoir mérité et ne chercherait pas à ridiculiser ses détracteurs. Et si, par une faiblesse compréhensible, il n’arrivait pas à aimer ses ennemis mais se sentait consumé de dépit et impatient de se venger, il pourrait au moins s’interdire de manifester son aigreur en public, surtout avec cette préméditation que suppose la mise en scène d’une interview filmée.

  8. Fabulus Primus

    Un mythomane auto-centré qui n’imagine pas qu’on puisse résister à son charisme. Personnage des plus sulfureux qui aurait dû passer à la trappe depuis longtemps, n’était son carnet d’adresse. Signe parmi tant d’autres du grand désordre de l’Eglise.

  9. noé

    Elle est belle la critique! Vous ne connaissez Monseigneur Di Falco que par ce que les media veulent bien vous montrer: un pedophile envoyé dans un petit diocèse pour y être oublié, pro-mariage gay et evidement complètement égocentrique. Si vous étiez un peu ouvert d’esprit vous verriez que c’est un homme qui certes a des défauts mais qui a tout de même d’immenses qualités: il a dynamisé son diocèse, attiré les jeunes dans les églises, fait connaitre au plus grand nombre le sanctuaire notre-dame du Laus et son magnifique message… et malgré tout ce qu’il peut faire de bien, personne ne voit jamais rien car tous sont occupés comme vous a le critiquer. N’oubliez cependant pas qu’il est avant tout prêtre, ministre du Christ et que pour cela il mérite notre respect. La critique est facile mais l’art est difficile!

  10. Michel2Marillac

    Mgr Di Falco a ouvert le feu sur LMPT en disant une énormité, il ne peut se plaindre, tout en souriant jaune, que les parents lui communiquent leur indignation ?

    Qui nous garantit – hors la parole de Mgr Di Falco – que les lettres reçues sont anonymes ?

    Ce qu’il avait dit ? Que les parents n’ont pas à emmener leurs enfants dans ces manifestations car, un jour, certains se révéleront homosexuels et se reprocheront d’avoir pris de telles positions.

    Celle-là, il fallait la trouver !

    La vérité est que Mgr Di Falco, comme il y a quelques mois le Préfet de police de Paris, eût préféré une autre situation ; car aucune manifestation – et en tous cas celles des socialistes, si choyés par la plupart de nos évêques – ne soutient la comparaison avec LMPT quant au nombre et la qualité des jeunes qui défilent…

    La roue tourne, deux générations de perdues, mais la Révolution de 68 est loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *