Résister à l’horreur pour Mgr Le Boulc’h

Download PDF

L’évêque de  Coutances, Monseigneur Laurent Le Boulc’h publie un communiqué titré “Résistance à l’horreur”.

L’effroi nous gagne devant l’attentat, lâche et odieux, perpétré contre la rédaction du journal satirique « Charlie Hebdo ». L’incompréhension est totale devant ce désir fou de tuer des frères humains, de combattre la liberté de la presse et la démocratie.

L’horreur appelle à la protestation de tous, et particulièrement des croyants qui s’éprouvent blessés par tant d’inhumanité au nom de la religion. Elle appelle à résister contre les tentations d’étendre le règne de la violence en prônant une guerre des civilisations qui ne ferait que servir les logiques fondamentalistes et extrémistes.

Ce drame terrifiant exige de lutter plus résolument encore contre les organisations terroristes et les maux des fondamentalismes de toutes sortes qui prospèrent sur le lit des manipulations politiques périlleuses, de la frustration-déception vis-à-vis de notre culture moderne, de l’ignorance et de l’archaïsme religieux, du désenchantement de nos sociétés en perte de sens.

Contre les visions tronquées du réel, il s’agit de ne pas céder aux visions simplistes, de privilégier toujours la compréhension et le dialogue entre les religions, entre tous les hommes et les femmes de bonne volonté, pourvu qu’ils cultivent en eux l’esprit de paix, de vérité, de tolérance et de liberté.

L’Eglise catholique du diocèse de Coutances et Avranches continue de porter dans la prière personnelle et communautaire, toutes les victimes du mal et de la haine. Elle appelle ardemment les chrétiens à réagir en témoins du Christ serviteur de paix et de réconciliation au cœur de notre humanité, dans le courage de l’Esprit plus fort que le mal et la mort.

1 comment

  1. Françoise

    La liberté de la presse a des limites ! Et la démocratie ne permet pas de dessiner n’importe quoi. Lorsque les chrétiens sont attaqués par des dessins satiriques dans la presse, ils protestent avec des moyens pacifiques. Lorsque les musulmans sont attaqués idem dans la presse, ils protestent avec moyens … moins pacifiques. Les journalistes de Charlie Hebdo ont été assez CONS pour passer outre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *