Riposte des catholiques au Chili après la dégradation d’une statue de la Vierge

Download PDF

Les catholiques chiliens, récemment victimes d’un vandalisme qui a visé une statue de la Vierge dans le sud du pays, sont décidés à ne pas se laisser faire. Ils sont donc décidé d’adresser au président du Chili, Michelle Bachelet, une lettre dans laquelle ils lui demandent de « se prononcer contre les dégradations sur les objets religieux, et d’adopter des mesures dissuasives ». L’organisation Soy Catolico (« Je suis catholique »), à l’origine de cette initiative, a déjà réuni plus de 5000 signatures. Dans la lettre, elle demandait notamment à agir rapidement pour éviter que les dégradations matérielles ne finissent en atteintes à la santé physique de ceux qui expriment leur foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *