Témoigner de l’Evangile par la cohérence entre sa vie et l’Evangile

Download PDF

Toujours dans Permanences de juillet-août, Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, répond à la question suivante qui intéresse de nombreux lecteurs :

Quel conseil donneriez-vous à un jeune chrétien qui démarre dans la vie active pour lui permettre d’assumer ses devoirs d’état dans la société ?

Je lui dirais d’abord d’être cohérent avec l’Evangile. Qu’il ne témoignera pas de l’Evangile seulement par des discours, par des jugements, même s’ils sont justes, sur les réalités du monde, sur la situation de nos contemporains, mais surtout pas la cohérence de sa vie avec l’Evangile. Et il se rendra compte que, pour être cohérent avec l’Evangile, il lui faudra vraiment le connaître de l’intérieur. Je lui dirais qu’il ne pourra vraiment être un témoin dans le monde dans lequel il a été placé par le Seigneur, que ce soit la famille, le travail, les études, la vie associative, l’engagement social et politique, que dans la mesure où il aura véritablement rencontré le Seigneur.

Lire aussi :

> La nouvelle évangélisation ou les ténèbres

Thibaud COUPRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *