Une église pour Porticcio

Download PDF

Monseigneur Olivier de Germay, évêque d’Ajaccio, a célébré début août une messe en l’honneur de saint Laurent, patron de Porticcio, sur la place du même nom, entre la mairie et le centre culturel. À cette occasion, il a lancé la campagne de dons pour la construction de l’église Saint-Jean-Paul II et, surtout, soulignera l’enjeu spirituel de ce projet pour la communauté chrétienne.

“Dans le passé, les Corses ont su faire preuve de créativité pour que la foi se transmette et soit bien vivante. Fidèles à cet héritage, nous voulons nous adapter aux conditions actuelles pour que l’Église ait les moyens de transmettre le flambeau de la foi aux jeunes générations. “

Le curé de la paroisse, l’abbé Christophe Boccheciampe “a remué ciel et terre pour que le projet sorte“, résume un paroissien de la rive Sud.

La future église sera élevée à proximité du centre administratif, du groupe scolaire et des deux pôles d’activités. Cet ensemble sera construit en béton de terre, autrement dit en pisé, “un matériau écologique, thermique et symbolique“, explique l’architecte Sébastien Van Coppel de Premont. La température d’une construction en pisé ne descend jamais en dessous de 17° en hiver et ne dépasse jamais les 23° en été.

L’entrée de l’église se situera à l’ouest et sera entourée d’une coursive couverte. Elle sera dominée par un campanile qui sera édifié à l’angle Sud-Ouest. Cette église contiendra 420 places au total, dont une centaine dans la mezzanine. Les vitraux rappelleront la Vierge Marie, les saints et saintes titulaires : saint Alexandre Sauli, saint Antoine, saint Laurent, sainte Rita et, bien sûr, saint Jean-Paul II, à laquelle elle sera dédiée.

L’ensemble pastoral sera construit à gauche, en regardant l’entrée de l’église. Il abritera notamment une grande salle paroissiale de 110 m², trois salles de catéchisme d’une vingtaine de m2 chacune, un bureau pour le curé et une entrée privative au logement. Il s’agira d’un F3 de 74,30 m² avec terrasse.

Source