Une moniale suisse favorable à l’euthanasie

Download PDF

Une moniale ursuline du canton du Valais, en Suisse, déjà remarquée pour son combat en faveur des immigrés, qui lui a valu le « Prix Courage » (on se demande bien quel courage est nécessaire pour mener cette lutte donnée en haute priorité par tout l’Occident), s’est déclarée favorable au suicide assisté. Sœur Marie-Rose Genoud a affirmé soutenir « toute personne qui, après mûre réflexion et en toute connaissance de cause, choisit de mettre fin à sa vie ». « Dieu est pour la liberté », a-t-elle affirmé. Une position qui semble ignorer royalement le fait que la vie ne nous appartient pas en propre, et que seul Dieu en dispose. L’église catholique en Suisse continue donc de « s’ouvrir au monde », sous les applaudissements frénétiques de celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *