Vers un réchauffement des relations entre la Chine et le Saint-Siège

Download PDF

Le South China Morning Post, un quotidien anglophone de Hong Kong, a affirmé que le dialogue entre la Chine et le Vatican avait des chances de repartir, notamment avec le rétablissement de relations diplomatiques. Le Pape François avait écrit à Xi Jingping lors de son accession au pouvoir en mars, et ce dernier lui avait répondu. Par ailleurs, selon le quotidien, la Chine serait désormais plus encline à ne pas nommer des évêques de manière unilatérale, l’une des réclamations du Saint Siège. Reste à savoir le sort qui serait réservé aux évêques dissidents que le régime a fait disparaître, une question qui demeure aujourd’hui bien plus incertaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *