Devinette : la réponse (très) attendue

Download PDF

Cette petite devinette, posée hier, vous a particulièrement titillés puisqu’e vous êtes 47 a avoir tenté d’en trouver la réponse.

Nous vous redonnons la photo que nous vous avions priés d’observer attentivement…

photo_259T2

Sur les cinq moines bouddhistes que l’on voit sur cette photo, quatre sont de type… caucasien (comme on dit aux États-Unis pour faire correct…) et pas des Tibétains ou des Asiatiques… Le seul qui me semble être d’origine asiatique (sans doute indienne), et qui est le supérieur de ce monastère bouddhiste, le voici en compagnie du Père Abbé d’En Calcat

photo_262T2

Autrement dit ces quatre moines bouddhistes ont probablement apostasié leur foi chrétienne pour le devenir. Curieux aboutissement du dialogue inter-religieux… Mais puisque tout se vaut, n’est-ce pas, pourquoi pas le bouddhisme.

21 comments

  1. Ernst Hahn

    Apostasié ?
    Pourquoi ?
    Beaucoup d’une “culture” chrétienne sont élevés athées et ne connaissent rien d’une religion.
    Adulte ou ado ils rencontre un jour un courant philosophique ou religieux et font un choix de vie.
    Pourquoi apostasié, le terme est vindicatif et un peu vulgaire dans ce contexte particulier d’une insulte gratuite.
    Votre rédacteur est gentillet mais m’oblige à relire vos textes avant d’en accepter le moindre mot car vous manquez d’honnêteté.
    Vous allez à l’encontre de la mission le troisième volet de la vie du chrétien. Et magouiller les points de vue pour se donner un look moderne ou de compassion alors que l’hydre hypocrite se faufile dans les phrases anodines.

  2. Je n’ai pas répondu hier… Mon commentaire d’aujourd’hui vaut aussi pour hier…Je trouve l’expression de chacun, catholiques ou ex-catholiques, parfaitement niaise …ils ont cette expression d’une grande béatitude artificielle , d’un bonheur plaqué, commandé comme des charismatiques de ma connaissance…

  3. eljojo

    Peut-on vraiment parler d’apostasie lorsqu’il n’y a pas vraiment eu de foi ?

    De fait, dans quelle mesure un chrétien par convenance, par conformisme social, est-il vraiment un chrétien ? La question est complexe…

  4. Vous demandiez de découvrir un détail qui ne manque pas de piquant. Je trouve que le détail que vous donnez n’a rien de piquant, mais serait mieux charactérisé par l’adjectif attristant, désolant.

    Je vous avais donné mon avis, je ne l’ai pas retrouvé dans les commentaires, j’ai du faire une erreur de manipulation (il n’y a pas de cadre indiquant ” envoyer”)

    Quant à moi donc, le détail “piquant” que j’ai relevé, c’est cette croix en arrière plan, formée par les battants de la porte en verre et des barres transversales pour ouvrir.. il me semble que c’est là un détail inattendu, interessant, piquant, qui mérite l’attention et se révèle plus réjouissant.

    On peut tourner le dos à la croix, elle est toujours là.

  5. Sylvie Houbouyan

    Bonne nouvelle : le bouddhisme qui est une religion fraternelle et pacifique se répand comme se répand le christianisme , religion de paix et de fraternité.
    Beau reflet de Noël sur la terre ! Paix aux hommes de Bonne volonté .

  6. VAN NIEUWENHUYSE van Jean-françois

    Il n’y a pas de “conversion” au Bouddhisme…et donc pas d’apostasie…
    Un des principes fondamentaux est “tu respecteras la religion de tes parents”. Ne nous confondez pas avec d’autres… 🙂
    Et enfin, le Bouddhisme n’est pas une religion mais une philosophie qui se décline en une multitude de religions; Sur un mur du Potala, au Tibet (occupé…) il est inscrit ;”Pour cent moines, cent religions”.
    La religion est pour le Bouddhiste,la pédagogie de l’éducatif.
    Je vous souhaite à tous une très bonne année 2014, qu’elle vous apporte Joie et Sérénité.

    • Remy

      La “Philosophie” du bouddhisme est incompatible avec le christianisme (voir les ouvrages du Père Verlinde, particulièrement bien explicatifs et argumentés).
      Donc on ne peut être bouddhiste et chrétien.
      ce qui n’empêche pas le respect réciproque, ni le dialogue, mais il faut avoir la lucidité et l’honnêteté intellectuelle de reconnaître cela .

  7. Bayard

    Le manque de foi dissimulé sous couvert œcuménisme ou d’inter-religiosité: voilà la plaie du catholicisme et du christianisme” moderne”; d’autant plus attrayant pour la faiblesse humaine qu’il est destructeur par l’exemple qui est ainsi donné, mais bien dans le vent de l’idéologie contemporaine: : “Pas de voie ni de vérité révélée…”. Que ce soit en plus des moines qui donnent l’exemple…

  8. angel

    Tout se vaut ???CERTAINEMENT PAS
    c’est vôtre opinion
    pas la mienne !
    LE BOUDHISME EST UNE RELIGION QUI NE DEPASSE PAS LE NIVEAU TERRESTRE seulement après des réincarnations successives pouvant durer des milliers de siècles vous emmène au nirvana (paradis) formant un tout !

    Quand à la religion ou secte de Mahomet ,si vous dites que cela se vaut ,aussi !permettez moi de vous dire que vous avez un grave problème avec votre foi Chrétienne

  9. Simple colombe

    Je ne vois pas en quoi cette “apostasie” serait un aboutissement du “dialogue inter religieux” (qui effectivement ici revêt une forme paradoxale.)

    Sur les baptisés de la génération en question, combien sont d’une inculture crasse en ce qui concerne le catéchisme (les “parcours catéchétiques” ne faisant que survoler quelques éléments de base et passant bien des autres sous silence) ? Combien parmi ces baptisés ont eu une vie de prière soutenue dans le cadre familial ? 2% ? 3% ? 5% ? Combien ont eu connaissance directe (par des lectures) de la mystique chrétienne ? Combien parmi ceux qui ont eu des parents catholiques pratiquants ont bénéficié d’une cohérence entre la foi affichée des dits parents et la pratique de vertus chrétiennes de base comme l’humilité, l’hospitalité, le détachement des biens matériels, l’amour des pauvres, la chasteté, la tempérance, l’esprit de foi face aux épreuves ? Sans parler du manque de sens pédagogique ou de délicatesse dans la charité de certains parents (ou de certains responsables de communautés catholiques) qui pousse à long terme les âmes dont ils ont la charge vers l’athéisme ou les autres religions.

    En tout ceci c’est hélas d’expérience que je parle… J’en dirais tant !

    Si ces jeunes hommes devenus bouddhistes n’ont pas fait une rencontre personnelle du Christ, ils n’ont pas même conscience de la gravité de leur reniement.

    L’Eglise catholique semble trop souvent une religion dont certains se réclament de façon uniquement sociologique, sans adhérer à sa foi ou à sa morale, en prenant juste ce qui leur convient. Mais si la foi chrétienne est une Révélation divine, elle est à prendre ou à laisser. Ces moines bouddhistes (peut-être baptisés auparavant… chose de moins en moins certaine) ont le mérite d’aller jusqu’au bout de leurs convictions.

  10. Nous le redisons autrement: quiconque perd la Foi ne l’a jamais eue. La Foi ne se perd pas. Une fois qu’on a la Foi, il est impossible de s’en séparer, on peut faiblir, mais la vérité absolue qu’on a découverte dans cette rencontre ne peut être révisée. On ne nie pas le soleil. Par conséquent, la fuite vers la philosophie bouddhiste révèle simplement une faible éducation chrétienne et une absence de rencontre de Dieu en l’une de ses personnes trinitaires.

  11. C.B.

    Le temps d’aujourd’hui est pour beaucoup celui où l’on pérore de tout, surtout de ce qu’on connait peu.
    Dommage…
    La manie d’un “œcuménisme” qui ignore tant la prononciation du mot que les fondamentaux de la religion dont on se réclame a quelque chose d’affligeant. Mais il faut sans doute avoir un peu pérégriné pour s’en rendre compte.

  12. Melmiesse

    Etre européen et bouddhiste n’est pas nécessairement une apostasie, car le bouddhisme est une philosophie non une religion ; et ces moines peuvent avoir été athées dans leur passé. Néanmoins le bouddhisme s’oppose au christianisme par plusieurs aspects de leur conception de la vie outre leur non reconnaissance du Dieu chrétien; et leur non violence n’ empêche pas leurs révoltes et émeutes en Asie y compris contre les chrétiens

  13. Struyven

    Je n’aime pas les hypothèses non confirmées. Par contre, je suis contre un syncrétisme où l’on mélange toutes les religions ou même les philosophies (n’oublions pas que les moines ont une philosophie de la vie et non une religion en QUELQU’UN !).

  14. Struyven

    Je m’aperçois de plus en plus que les gens se tournent beaucoup plus pour l’instant vers les philosophies car il y en a plus d’une. Et ils font un mélange navrant entre la foi en Notre Seigneur Jésus-Christ et la philosopie qui leur convient.
    J’admets volontiers que le bouddhisme relève d’une philosophie de grande compassion mais cela ne peut remplacer la Parole de Dieu.

  15. rocheteau

    ça ne donne pas du tout envie d’aller prier à En Calcat… pauvres moines chrétiens, pourquoi, pour Qui, ont ils donné leur vies ? ils semblent prêts à toute compromission et pas du tout convaincus que leur religion est la seule vraie…(CEC 846)
    pour le petit peuple chrétien, dont je suis, tout se mélange, tout s’amalgame et rien n’est digne de foi en fin de compte. Il me semble pourtant que c’est dans la simplicité, dans la pure doctrine, que se trouve la vérité… “que votre oui soit oui, que votre non soit non !” les juifs ne devaient pas entrer dans la demeure d’un païen, ne pourrait-on pas revenir chez les chrétiens à plus de prudence, (une vertu bien oubliée), dans la charité et le respect, évidemment, mais en sachant mettre des limites à ce qui porte atteinte à la Vérité qui est notre Dieu révélé en Jésus, le seul, Voie, Vérité, Vie.

  16. Puyg

    Je découvre vos commentaires , je pense qu il convient de connaître le pourquoi et le comment de cette rencontre ?
    Pour information il y a une communauté de moines bouddhistes près de Lavaur dans le tarn , et a chaque fois qu il y a une événements importants dans le diocèse d Albi , a l exemple de la prise de procession du siège épiscopal , ou prise d habit d un moine , la communauté bouddhiste envoi des représentants , d autres communautés le fond ( protestants , musulmans )
    Doit on les interdire ? Je pense qu il s agit d une marque de respect envers les Catholiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *