Ces prêtres tenus à l’anonymat et au secret

Download PDF

La vérité vous rendra libre ! Quel souffle le Christ insuffle en nous à chaque fois que par le monde Il prononce cette parole. Un souffle qui fût propulsé des fenêtres du Vatican par saint Jean-Paul II dans la simple et paternelle invitation « n’ayez pas peur ».

La lumière qui va de pair avec la liberté ont en commun d’être le pire ennemi de Satan. Rien ne lui fait plus horreur que la vérité, lui qui s’enorgueillit du titre de prince du mensonge. Rien ne le met plus en rage que la liberté lui qui ne veut que soumettre.

Quel contraste entre ce souffle de vie, contenu dans cet appel à la vérité qui rend libre et ce silence écrasant, avilissant dans lequel le démon tient par la peur les enfants de Dieu.

Que l’Eglise ne donne pas de consignes de vote me semble conforme à la liberté, pour peu qu’elle ait effectivement en amont permis une liberté véritable en éclairant les consciences. Mais que des prêtres soient contraints à l’anonymat pour exprimer leur pensée et surtout le fond de leur conscience aux évêques, révèle un profond malaise.

 

Lire la suite