Parole d’évêque – Les Chrétiens de Syrie se sentent oubliés

Download PDF

Mgr Boutros Marayati, archevêque arménien catholique d’Alep, est venu quelques jours à Rome en ce milieu du mois de mai, afin de demander au Saint-Père de prier pour son peuple.

Il souligne le désenchantement des Alépins face à l’inefficacité des politiciens internationaux. Les Chrétiens de Syrie se sentent oubliés. Alors que les Syriens fuient tous les jours une «pluie de bombes», Mgr Marayati lance un appel à l’aide, mais aussi un message d’espoir. Par ailleurs, l’archevêque arménien catholique d’Alep partage sa joie d’accueillir le Pape François en Arménie fin juin.

 

“Nous croyons en la prière. La paix est toujours possible. Les esprits malins ne sortent que par la prière et le jeûne.”

“Les gens sont fatigués. Beaucoup pensent à quitter le pays. Aidez-nous à trouver une solution. Les enfants n’ont pas eu d’enfance.”

 

Source Radio Vatican