Se former à la doctrine politique catholique

Download PDF

Voici un communiqué fort intéressant et bienvenu du tout nouveau Cercle catholique d’études politiques.

Une nouvelle initiative de formation vient de voir le jour. Soutenue par les blogues Nouvel Arbitre et Le Rouge & le Noir, le Cercle catholique d’études politiques propose aux jeunes de tous horizons une formation de niveau universitaire.

Logo CCEPStructurée en quatre cours, la première session aura lieu les samedis 15, 22, 29 mars et 5 avril prochains. Elle est intitulée « Chrétienté, réveille-toi ! » et s’appuiera sur le livre du père Aidan Nichols, dominicain anglais. C’est l’abbé Éric Iborra, prêtre du diocèse de Paris, professeur et vicaire de la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile qui a traduit l’ouvrage en français et qui assurera ces quatre cours. Les quatre premiers cours aborderont donc la notion de culture et son nécessaire réinvestissement par les catholiques d’aujourd’hui pour combattre efficacement tous les principes mortifères issus de la modernité politique. Cela passe, pour le père Aidan Nichols, par un retour à l’antique notion de « Chrétienté ».

Le printemps dernier et l’extraordinaire mobilisation des Français contre les projets mortifères du gouvernement, ont révélé l’envie de s’engager. Pour qu’un engagement soit juste et fécond, il doit être nourri aux meilleures sources de la pensée chrétienne.

L’objectif général du Cercle catholiques d’études politiques est de former des jeunes qui souhaitent s’engager dans la cité à une saine doctrine politique catholique afin d’envisager et d’affronter tous les enjeux actuels : légitimité du pouvoir, euthanasie, avortement, répartition des richesses, identité, etc. Cette formation sera concrètement mise en œuvre de deux façons :

✠ production de notes ou d’articles pour réactualiser une position catholique sur les enjeux contemporains ;

✠ rencontre avec des réseaux, organisations, associations de divers horizons pour favoriser l’engagement de la nouvelle génération dans la Cité.

Cette nouvelle association dispose d’un site internet (ici), d’une page Facebook () et d’une adresse courriel (encore là). On peut aussi le joindre au n° suivant : 06 95 47 49 69.

2 comments

  1. Goupille

    Les jeunes, bravo.
    Mais, les vieux : comment auront-ils connaissance des travaux de cette commission ?
    Mise en ligne des conférences ? Site ? Document papier ?

  2. C.B.

    Je plussoie à la demande de “Goupille”.
    La génération “entre deux” (qui a échappé à l’idéologie soixante-huitarde, mais n’ certainement pas des assises d’une très grande profondeur) a besoin de trouver à s’alimenter … ne serait-ce que pour pouvoir répondre aux questions de “jeunes” pas encore prêts à rejoindre le CCEP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *