Info – ONU – Le Vatican s’inquiète de l’usage excessif des antibiotiques

Download PDF

Alors que la presse commence à relayer ici ou là ce nouveau combat des Nations-Unies, le Vatican soutient la lutte contre l’excès d’antibiotiques, par la voix de son secrétaire d’Etat le cardinal Parolin.

 

Si les puissants groupes pharmaceutiques ne doivent pas être ravis de cette campagne pour une fois intéressante de l’ONU, il n’en demeure pas moins que des études récentes sont quelques peu alarmistes sur l’usage des antibiotiques.

Le Cardinal Parolin a notamment dénoncé un usage inapproprié de médicaments antibiotiques sur l’homme, l’animal ou l’agriculture, et rappelé que le Pape François avait averti sur le degré de l’intervention humaine qui est parfois au service d’intérêts financiers, et sur le fait que certaines évolutions technologiques ne sont pas au service du bien commun, rappelle Radio Vatican

«La résistance antimicrobienne pose une menace fondamentale sur le long terme à la santé humaine, la production durable de nourriture et au développement» a résumé Ban Ki Moon lors de l’ouverture de cette réunion.