Royaume-Uni : condamnation d’un couple d’hôteliers pour homophobie

Download PDF

 

Un couple revendiquant sa foi chrétienne a vu confirmée en appel sa condamnation pour avoir refusé d’héberger dans la même chambre au sein de leur hôtel deux « gays » qui étaient venus « tester » leur attitude vis-à-vis des homosexuels. Martyn Hall et Steven Preddy, liés par l’équivalent britannique du pacs, avaient retenu une chambre au nom de « M. et Mme Preddy » ; à leur arrivée, les propriétaires du Chymorvah Private Hotel en Cornouailles avaient renvoyé les deux hommes en indiquant qu’ils ne louaient leurs chambres doubles qu’aux couples légitimement mariés, un point de vue clairement exposé dans la présentation de l’établissement. Qui se trouve être aussi leur domicile.

 Peter et Hazelmary Bull devront s’acquitter de 3 600 livres sterling d’amende (plus de 3 000 euros) pour refus de vente ou de services aux termes de la fameuse Equality Act de 2007.

Un mois avant l’incident, qui s’était produit en 2010, les Bull avaient été contactés par l’association de défense des droits LGBT Stonewell qui les accusait d’agir de manière discriminatoire, les menaçant clairement de poursuites, ce qui conduit le couple à penser qu’ils ont fait l’objet d’un testing.

Depuis leur condamnation en première instance en janvier 2011, les Bull ont été la cible d’un déluge de courriels et de coups de téléphone blasphématoires et obscènes. Leur établissement a été descendu en flèche sur les sites d’évaluation de consommateurs, souvent par des clients qui assuraient y avoir séjourné en hiver – alors que l’hôtel est fermé à cette saison.

 Les trois juges qui ont confirmé la condamnation de Peter et Hazelmary Bull, Sir Andrew Morritt, Lord Justice Hooper et Lady Justice Rafferty, ont indiqué que « dans une société pluraliste il est inévitable que de temps en temps, comme ici, les opinions, les croyances et les droits des uns puissent ne pas être compatibles avec ceux des autres ». Ils ont précisé considérer que « les appelants ne sont pas confrontés à des difficultés particulières en ce qui concerne la manifestation de leurs croyances religieuses, cela leur est simplement interdit dans le contexte commercial qu’ils ont choisi ».

Y aura-t-il bientôt des professions interdites aux chrétiens ? 

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

© leblogdejeannesmits

1 comment

  1. c

    Les professions interdites aux chrétiens, c’est déjà le cas en France notamment ou presque pour les pharmaciens, médecins, professeurs, s’ils ne veulent pas pour les premiers ne pas vendre des médicaments pilules abortives, informer voire pratique l’eugénisme chromosomique et l’avortement, enseigner des matières avec des textes contraires à la morale chrétienne voire à la vérité historique. Et il y a sûrement d’autres cas…Mais cela prend une tournure de plus en plus inquiétante pour de plus en plus de personnes et dans la vie courante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *