Des prêtres appellent à voter MLP…

Download PDF

Nous avons reçu, avec prière d’insérer, cette déclaration de clercs français affirmant qu’ils voteraient pour Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Nous pensons que cette tribune libre sera de nature à éclairer nos lecteurs.

La Conférence des évêques de France (CEF), tout en affirmant ne pas le faire, donne des consignes de vote aux catholiques français. C’est un fait puisqu’elle a dénoncé ouvertement un parti politique, et un seul. Son porte-parole l’a déclaré en 2015 : « la position de l’Église en France sur le Front national n’a pas varié ». Selon lui : « le rejet de l’étranger, le refus de l’accueil de l’autre, une conception et une vision de la société renfermées sur la peur, posent problème » et un « certain nombre de points développés par le Front national ne sont pas conformes à la vision que l’Évangile nous invite à défendre ». Il s’est fendu d’une déclaration bien orientée, dès le soir du 1er tour à 22h.

Nous ne discutons pas ce droit de dénonciation. Une question se pose, pour s’en tenir à l’enjeu du 2ème tour de 2017. Qu’en est-il du programme de M. Emmanuel Macron, ultra-libéral oligarchique, mondialiste, transhumaniste, technocratique, anti-famille, européiste, euthanasique, abortif et eugéniste assumé ? Bon nombre de points ne sont pas plus conformes à l’Évangile ou aux principes non négociables de l’Église que chez son adversaire, en particulier si l’on en croit le Pape François et Laudato si’.

Une méthode honorable (et surtout courageuse) aurait été de rechercher le positif dans chaque programme proposé au vote des Français. Il aurait été possible ensuite, avec équité, d’énumérer les points négatifs de l’un ou l’autre candidats. Chaque catholique aurait été ensuite renvoyé à sa conscience d’adulte, pour faire son choix en toute responsabilité, sans être traité comme un mineur. Au lieu de cela, un discours flou, parfaitement tendancieux, mêle chantage moralisant et péché par omission.

Pourquoi ce « deux poids, deux mesures » ?

Force est donc de constater que les propos de la CEF se trompent de cible avec une régularité d’horloge depuis 30 ans. Ils ne sauraient donc plus ni mobiliser ni intimider quiconque, en tout cas pas nous. Nous ne regardons plus la télévision depuis longtemps, nous ne lisons plus vos déclarations, Messeigneurs… Nous étions à la Manif pour Tous et à la Marche pour la Vie et vous n’y étiez pas… La situation s’aggrave chaque jour. Nous partageons la souffrance d’un peuple que vous fréquentez bien peu. Tout cela interroge, pour parler votre jargon.

Voilà pourquoi, sans « appeler » à voter, ni « canoniser » personne ni aucun programme, sans donner de leçons de morale à quiconque, sans jouer sur la peur, soucieux du bien commun politique dans le « moindre mal », nous disons paisiblement que nous voterons pour Mme Le Pen dans deux semaines.

Collectif Antioche de clercs pour un choix politique

 

34 comments

  1. fg

    Si on défend la vie de sa conception jusqu’à la fin naturelle, et qu’on refuse la fabrication industrielle de bébés et l’eugénisme qui va forcément avec, c’est on ne peut plus logique.

  2. Le calvez

    Appeler à voter untel ou untel ? Non merci….Ce n’est vraiment pas le rôle du Clergé dans un sens somme dans l’autre . D’autant que le programme de Mme Le Pen n’est pas très catholique non plus : pro IVG , pro mariage gay etc… Il y a longtemps que dans son désir d’élargissement le F.N a laisser tomber les sujets “conservateurs” et les valeurs familiales à l’exception de certaines de ses élus comme Mme Marion Marechal-le Pen

  3. Beth-'Etsmûth

    Le titre de votre article obéit, c’est fâcheux, aux diktats du père-du-mensonge, et à la bien-pensance ordinaire :
    “[…] nous disons paisiblement que nous voterons pour Mme Le Pen dans deux semaines” y devient “Des prêtres appellent à voter MLP”.

    Si je peux me permettre (mais cela sera-t-il compris ?), la notion de “tolérance” (manifestée -au travers de cette distorsion du sens- envers un cathophobe décomplexé et particulièrement délétère) est, elle aussi, un diktat du même.
    Elle témoigne d’un refus obstiné du réel, complété d’un superbe polissage de l’ego (“Plus tolérant que moi…”). Nous avons été avertis, pourtant : “Seule la Vérité vous libère” & “[l’ayant voulu percevoir auprès des hommes], vous avez déjà reçu votre salaire”.
    En un mot, tant la CEF que vous-même, devraient lire vos articles, notamment celui dans lequel, ce même 26/04, le p. Henri BOULAD nous met en garde.
    Comment une riposte catholique pourrait-elle ignorer la cathophobie d’un candidat à la Présidentielle, et se ranger -sous l’argument d’autorité sans doute- du côté de responsables aveuglés par la bien-pensance ordinaire ?

    A vous lire encore, malgré ce.
    B-‘E

    • Théofrède

      d’après feu le président Pompidou, tous les évêques sont francs-maçons sauf ceux auxquels c’est interdit par les statuts du parti communiste

      • Baltus

        Il devrait être assez facile d’en faire l’inventaire et de faire parler les “lumrottes”… qui les dénonceront…
        comprendre aussi pourquoi ils sont tous pour la loi de 1905 alors qu’elle a spolié l’Eglise pour la seconde fois…

  4. Bayard

    Merci à ses prêtres qui s’opposent avec courage aux directives maçonniques transmises par les prélats de notre défunte église catholique / “nouvelle église protestante et libertaire des derniers jours” … Comme Monseigneur Lefebvre avait raison, et que sa vision était prophétique ! Je viens de lire ses déclaration dans le livre “Un évêque parle”, et tout se réalise comme il l’a dit.

  5. Bravo Pères et moi aussi j’étais et avec mon épouse et mes enfants nous étions à la Manif et nous voterons pour MLP!

    Ou mènent ils l’Eglise de France? Ou conduisent ils l’éducation catholique sous contrat?

    Qu’ils relisent les évangiles et surtout: “malheur à vous si vous scandalisez un seul de ces petits”

    Vous devriez êtres nos exemples et nous nous posons beaucoup de questions à vos sujets!

  6. Jacques

    Nos évêques devraient arrêter de suivre les consignes des loges. Mais peut-être comptent-ils sur les gros chèques des francs-maçons pour le denier du culte, tandis que les chrétiens préfèrent donner leur argent aux œuvres de leurs convictions : défense de la Vie et de la famille, chrétiens d’Orient, évangélisation des musulmans….

  7. France

    Pour les monseigneurs en question les Evangiles se réduisent à : ” j’étais un étranger et vous m’avez accueilli”. Rien d’autre!
    C’est une trahison du message Christique.
    Où est l’homme dans un programme qui prône le transhumanisme, la destruction de la famille, l’euthanasie, l’avortement, l’eugénisme, etc.?
    Merci à ces prêtres de parler en conscience. Je n’ai jamais confondu la pensée de ces “évêques” avec celle des prêtres: ceux-ci sont à l’écoute des souffrances de leurs ouailles alors que ceux-là sont sourds et aveugles.

  8. Pourquoi lorsqu’ils prennent la parole concernant la politique , nos évêques se cachent-ils derrière

    la CEF ? sans compter que leur rôle n’est-il pas de s’occuper de la religion catholique ???

    Tous ne sont pas de gauche mais ils ont peur (qui a dit ”N’ayez pas peur !” Saint JP II )

    Il faut leur apprendre que ”socialisme ” ne signifie pas ”social ” Voir toutes les lois votées par la Droite

    depuis 1864 ainsi que les chiffres du chômage (Macron/Hollande = + de 600.000 en 5 ans !! )

  9. Kevin

    J’ai voté pour Fillon (je ne dit plus Monsieur) qui n’a même pas attendu 24 heures ! ! pour nous dire de voter pour … Macron ! ! ! (c’est comme si les Français revotaient Taubira, Vals, Hollande et cie …).
    De Gaulle disait que les Francais étaient des veaux mais maintenant que tous ces “Messieurs” se sont mis d’accord pour se marier entre eux …
    Pourquoi pas Madame Le Pen Président de la république, ils ont besoin d’une FEMME, il me semble que c’est l’homme de la situation dont ils ont besoin … et nous aussi.

    • Joel

      Le maréchal Pétain a lui aussi lancé : Français, vous avez la mémoire courte!

      Cette exclamation a de nouveau prit tout son sens dimanche soir.
      Comment Macron , qui a fait partit de l’équipe Hollande, peut-il étre en téte?

      • Juliette

        À l’époque les Français avaient la mémoire courte mais maintenant après le travail de destruction de nos politiques ils n’en ont plus du tout.
        C’est exactement ce que voulait ce gouvernement qui continuera avec Macron. Les Français ne sont plus que robotisés et manipulés.

  10. Courivaud

    Je serais curieux de savoir si ces prêtres ont eu le courage de signer (avec leur nom d’état civil, sans pseudo ni leur nom “en religion”) à l’appui de ce texte.

    Signer avec son nom, cela fait partie du courage des pétitionnaires. Ce courage n’est pas réservé aux fidèles comme vous et moi.

    Vous voyez, moi, je signe mes tribunes sans pseudo et même “Riposte catholique” a révélé à tout le monde quel était mon adresse courriel (je suis bon prince).

    Je n’irai tout de même pas mettre ma photo dans “Google” de peur que ce moteur de recherche mondialiste n’utilise ma photos à des fins non autorisées (le droit à l’image protégé par le code civil).

  11. sygiranus

    Lorsque le Christ a dit : “Rendez à César…!”, Il ne s’est pas préoccupé que César n’était pas catholique ! C’était celui qui maintenait l’ordre en vue du Bien Commun. Et un ordre, même défaillant, vaut mieux que le désordre.
    Dans ce domaine, Marine est certainement moins défaillante que Macron. Avant de s’attaquer aux positions morales, elle veut ramener une paix civile qui est de son domaine de compétence. Ensuite, que Messieurs les Évêques fassent leur travail au lieu de la ruiner !

  12. Paul van Dievoet

    C’est terrible, la malhonnêteté intellectuelle ! Le programme de Marine Le Pen est incompatible avec la foi chrétienne et celui d’Emmanuel Macron aussi, sauf qu’il est plus compatible avec l’idée qu’il faut bien que nous vivions ensemble sans nous taper sur la g… tous les jours. Donc, pour les chrétiens français, il n’y a que trois solutions : l’abstention, le vote blanc, le vote nul. Et basta !! Il faudra ensuite se battre pour une modification de la loi, afin de rendre le vote obligatoire, ce qui me paraît élémentaire dans une démocratie, le vote n’étant pas un droit mais un devoir.

    • fg

      Vous êtes donc pour la PMA, la GPA, la sélection des embryons et, bientôt la banalisation de l’inceste puisque
      1. Tout union est légitime tant qu’elle est consentie, c’est l’argument principal validant la loi Taubira
      2. l’abandon de la famille découlant du lien biologique (PMA, GPA) rend les ébats inter-familiaux légitimes puisqu’il n’y a plus de liens naturels, c’est à dire de sang.
      Avec des catholiques comme vous, on n’a plus besoin d’islamistes, ou d’anticléricaux.

  13. Florence

    Qu’une femme aimant la France et les Français, soit tellement attaquée par tous ces hommes pourris qu’ils soient de gauche ou de droite, il faut bien le constater maintenant, et par les medias grossiers et agressifs, la campagne à été tellement horrible que je ne regardais même plus la TV, est sans doute un signe clair que cette femme est la seule personne valable.
    Je n’ai pas voté pour Marine Le Pen, mais cette fois ci je le ferai.
    Voter blanc ou s’abstenir est une grande lâcheté et c’est se mettre en marche à la suite de tous ces pourris qui se moquent des Français depuis longtemps.

  14. clavier j p

    Tout candidat qui se prononcerait clairement contre l’IVG, est sûre de perdre l’élection, c’est dramatique, mais c’est ainsi ?
    Mais l’on sait , à part les évêques de France , qui milite pour l’IVG, l’euthanasie, erc…

  15. philmarsouin

    La raison et non le cœur vat me faire voter MLP, mes valeurs étaient défendus par F Fillon, c’est pour cela qu’il a été attaqué par les “amis” de Macron, je ne voterai pas Macron celui qui combat mes valeurs humaines et chrétiennes. Non convaincu par MLP, j’espère qu’elle aura des valeurs respectueuses de l’humain et du Chrétien.

  16. Pingback: Des prêtres appellent à voter MLP… | Francaisdefrance's Blog

  17. Maeva

    Je me demande pourquoi il y a eu une campagne électorale ! Je crois qu’elle restera la pire de toutes !
    Je ne voterai pas pour l’élu de tous ces hommes politiques a la queue leu leu, qui couche aussi avec sa grand-mère. A la suite du gouvernement Hollande ils n’ont plus honte de rien… c’est pour eux le représentant idéal pour ‘leur’ république mais sûrement pas pour la France et les Français.

  18. Ces clercs ont manifestement un lourd (ancien et profond, semble-t-il) contentieux avec la CEF dont ils n’apprécient pas les prises de position en politique; ils regrettent que la CEF soit éloignée du peuple dont eux, les clercs, connaissent la souffrance… Aucun évêque ne doit connaître ça…

    Leur argumentation laisse perplexe: il ne faudrait pas prendre parti insidieusement; il aurait fallu produire une vraie analyse (cad pour les 2 branches de l’alternative, dans les 2 sens). C’est donc bien la ‘parfaite objectivité’ ou le ‘parfait équilibre’ qui est réclamé comme gage d’attitude politiquement correcte…

    Par opposition, ces clercs sont ‘soucieux du bien commun politique dans le « moindre mal »’. Ils sont donc fondés à voter M Le Pen qui représente un moindre mal par rapport à Macron. Là, il me semble que c’est la théologie qui souffre par simplisme…

    Je ne suis pas du tout certain qu’une telle ‘position’ soit soutenable; si on l’applique à plein d’autres sujets, on aura des surprises et aberrations. En effet, ne peut-on qualifier la ‘position’ de sociologique et pragmatique, dans le genre Amoris Laetitia ?

    Ces clercs pourraient-ils fournir une argumentation solide et fondée de leur ‘position’ au lieu de nous étaler leur différend ecclésial sur un sujet politique ? Ils pourraient ainsi contribuer à une étude sérieuse sur le vote, en général, pour des catholiques, pour des clercs. Je pense que ça aurait plus d’impact ‘pastoral’, plutôt que d’entendre des – pardonnez-moi l’expression – des curés se faire des super-curés…

    J’attends avec impatience ces explications… Merci.

  19. Pingback: Des prêtres appellent à voter MLP… | "La voix de Dieu" Magazine

  20. Madame Le Pen (même si je préfère d’avantage sa nièce, plus tranchée sur ces positions) est la seule qui s’intéresse au devenir de l’homme dans son intégralité, de son histoire, de son anthropologie immuable que tous veulent détruire. Rien que pour ces seules raisons, elle mérite notre soutien. Même Fillon a hurlé avec les Loups voraces qui comme le dragon de l’apocalypse voulait en finir avec l’enfant à naitre: Il était pour l’avortement, il ne souhaitait pas abroger la loi Toubira, il entretenait donc des liens cordiaux avec ces lois iniques. C’est à juste titre qu’il a reçu le salaire de ces rapports incestueux avec l’idéologie dominante: il n’a pas été voté. Les gens ont préféré l’original à la copie. Il est donc maintenant question de se battre en unissant toutes nos forces, dans le jeûne et la prière s’il le faut, si l’on porte encore le nom de chrétien, pour lutter contre cette idéologie infâme que veut imposer le nouvel ordre mondial soutenu par tous les francs maçons du monde représenter par Macron. Les Américains l’on fait, les français peuvent le faire.

  21. Aucune surprise pour nous “prêtres étrangers” si les confrères français appellent à voter pour le parti de l’exclusion de l’étranger, car, dernièrement à Lourdes, les évêques sachant que l’évangile de l’accueil de l’étranger est la SEULE charte pour accueillir les prêtres étrangers, ont signé une charte parallèle à cette fin. Donc, ils soutiennent le FN qui rejette l’autre, l’étranger. Si ça ne dépendait que des fidèles chrétiens, aucune commune de France ne manquerait de prêtre au nom de l’universalité de l’Eglise que le clergé français a foulée aux pieds: on préfère voir les églises fermées que d’accueillir un prêtre étranger; on préfère protéger son pouvoir épiscopal que de se préoccuper des besoins spirituels du peuple de Dieu. Le sociologue Emile Poulat disait dans son livre “L’ère postchrétienne”: “Le vide spirituel laissé en France par les chrétiens, prêtres et évêques, ne peut être comblé que par une autre spiritualité, car il n’y a pas de société sans religion ni spiritualité”. Or, la France tend à abandonner ses valeurs chrétiennes en votant pour le FN qui trahit l’évangile de l’accueil de l’autre. Comment dès lors s’inquiéter que les autres viennent nous imposer leurs valeurs? Nous avons tort de nous plaindre ou d’accuser les autres religions.

    • Anne-Marie

      Je suis une simple mère de famille, mais je pense devoir répondre a votre commentaire. Vous êtes sans doute un homme de bonne volonté, mais votre commentaire montre à quel point vous ignorez la situation en France et vous mélangez un peu tout.
      – Renseignez vous sur Vatican II et le Pape Paul VI et vous aurez la réponse concernant le “vide spirituel”. Je vous conseille les livres de Roberto de Mattei, “C’est moi l’accusé qui devrait vous juger” de Mgr Marcel Lefebvre, etc …
      – Les catholiques n’ont jamais refusé l’accueil des étrangers (dont fait partie des membres de ma famille), et la France d’ailleurs, n’a jamais eté autant envahie. Les Français ont un droit légitime à ce que ces étrangers respectent leur pays, leur histoire et leurs traditions.
      – Quant aux hommes politiques ils s’activent depuis longtemps à tout mettre en oeuvre pour déchristianiser la France et l’Europe. Les médias et la campagne actuelle en sont une preuve flagrante. C’est bien normal que les Français se sentent manipulés, trahis, trompés. Voter pour leur représentant serait continuer à trahir l’Evangile du Christ.
      Pour être tellement attaquée par tous ces gens anti chrétiens, je voterai pour Madame Le Pen au 2ème tour.

  22. A Jean qui dit:”Aucune surprise pour nous « prêtres étrangers » si les confrères français appellent à voter pour le parti de l’exclusion de l’étranger,”, je me porte en faux contre cette affirmation. Il est juste question pour Marine Lepen de réguler les frontières pour savoir qui entre et pour quel nombre. Aux USA par exemple, les frontières ne sont pas ouvertes à tous venants, elles sont bien contrôlées. Ceux qui y vont, engagent une procédure réglementaire, obtiennent leurs visas et peuvent entrer dans le territoire des USA. Ceux qui y entrent irrégulièrement, lorsqu’ils sont débusqués sont reconduits hors des frontières américaines. Le “très parfait” Obama, le plus adulé de tous les médias l’a fait, et nul n’a trouvé rien à redire. En aucun cas, je n’ai entendu Marine Le Pen dire que plus personne n’entrerait plus en France. Elle souhaite que cela soit mieux réguler en signalant que le territoire français n’a plus la capacité d’accueillir et d’héberger tous les indigents du monde entier. La France n’ayant plus assez de moyens pour subvenir aux besoins de ceux qui sont même déjà là. Rien d’anti évangélique à ce qu’elle dit.
    Soutenir le contraire c’est faire le jeu des médias qui pour des raisons obscurs et mus par des idéologies louches, alimentent à grand renfort de communiqués et à longueur de journée la stigmatisation de ce parti en affirmant que le front national est xénophobe.
    Si on n’a l’habitude de dire que la famille est la cellule nucléaire de la société, alors prenons en un exemple et élargissons cette exemple ensuite à l’échelle nationale pour illustrer la démarche de Marine Lepen.
    Un père de famille avec de nombreux enfants reçoit par compassion dans son foyer, un enfant indigent, puis un deuxième, puis un troisième. Ce monsieur veut encore aller plus loin, mais sa femme lui dit, mon chéri attention, à ce rythme, nous iront droit à la récession, nous n’avons plus assez de moyens, essayons d’abord d’encadrer ceux qui sont déjà là et pour lesquels nous avons un mal de chien à éduquer et à subvenir à leurs besoins.
    Pourra t-on qualifier la pauvre dame de xénophobe pour avoir poser ce diagnostic plein de bon sens ?
    Un prêtre qui vient en France ne vient pas en indigent. Il est pris en charge par l’évêque qui fait appel à lui. Son arrivé est souhaité, il n’est donc pas dans la même situation que celui qui vient grossir les rangs de tous les indigents qui sont déjà sur place et pour lesquels on ne parvient à ne plus rien offrir par manque de moyens.
    Il serait imprudent de hurler avec les loups et ne pas regarder la réalité en face. En gros, à faire la politique de l’autruche !!! Il faut rester vigilent et lucide et ne pas se laisser balloter à tout vent des idéologies, berner par ceux qui manipulent nos consciences à longueur de journée par médias interposés en nous imposant de façon diaboliquement subtil, qui nous devons aimer et qui nous devons diaboliser et vomir. Les cas DominiqueTroskan, Fillon et Marine Lepen sont illustratifs.
    Ne jouons pas le rôle des idiots utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *