4 comments

  1. Rébécca

    Quand ces Cardinaux arrêteront de regarder et d’écouter le Pape en se postant de l’extérieur de la sainte Eglise, ils comprendront les démarches de notre bon Pape .
    Qu’ils répondent aux sollicitations d’aide du Pape pour rejoindre les pauvres pêcheurs afin de leur montrer le Chemin ! ….après, quand ils auront quitté leurs théories, ils comprendront .
    Pourquoi “perdez vous les pédales” … ? Où sont l’écoute et la vision intérieures ( provenant du coeur à coeur avec le Christ ) de chacun ? Le pape François, tel un prophète, est en effet à “contre temps” …il empèche la sainte Eglise de tourner en rond (comme tous les vrais prophètes) ..
    Réfléchissons ! ….enfin, prions d’abord !

    • Nicolas

      Même le très libéral et très Bergoliophile New-York Time se demande si le pape croit encore à l’indissolubilité du mariage avec l’hypocrisie d’Amoris Laetitiae : on dit que l’on respecte la doctrine mais dans la pratique on fait exactement le contraire.

      Vous devez encore être le seul catholique à croire qu’il n’y a pas de problème avec ce pontificat. Les véritables prophètes étaient à contre temps et n’abaissaient pas les exigences de Dieu à la mondanité du monde !

      “L’écoute intérieur” commencent par le respect des commandements de Dieu !

      http://douthat.blogs.nytimes.com/2016/12/01/the-end-of-catholic-marriage/?_r=0

  2. Gérard TÊTE

    Il faut de toute urgence que l’animateur à gauche de l’écran ne baisse plus la tête pour lire ses notes. On ne voit jamais ses yeux. Qu’il baisse son siège et qu’il lève le nez ! Car ce qu’il dit est très valable ….

  3. Pauvre pécheur que je suis

    J’ose répondre sans avoir écouté les deux vidéos.

    Je crois humblement que nous sommes responsables du premier tiers de l’éloignement des gens dans nos églises, incluant les bergers et les brebis par nos attitudes sans vouloir inscrire le mal comme bien. Les deux autres tiers sont un effet des sociétés qui agissent parfois avec et le plus souvent, sans raison contre l’Église Catholique.

    Justement, et ce que nous ne voulons pas admettre, le plus grave problème provient plus de notre justice tordue envers les uns et les autres. Ce qui amène tristement nos sociétés à faire de même !

    Prions + + +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *