Vivien Hoch TV liberté

Débat sur le Hellfest : Vivien Hoch et Simon Lenormand

Download PDF

Vivien Hoch TV liberté

 

 

Le « Festival de l’Enfer » s’est tenu pendant trois jours à Clisson, en Loire-Atlantique. Il réunit des groupes de métal, certains clairement satanistes, des musiciens déguisés en curé, des croix brûlées, etc… avec des subventions publiques massives. Débat entre Vivien Hoch (AGRIF, Observatoire de la Christianophobie) et Simon Lenormand (journaliste, adepte du Hellfest), sur TV Libertés. 

5 comments

  1. gaudet

    Au cours du mois d’avril dernier , j’avais rédigé des lettres d’avertissement et de révolte , destinées au maire de la commune de Clisson, mais également au curé et à l’evêque de Nantes ,

    La première lettre au maire de la ville , ayant donné l’autorisation aux organisateurs de cette ” horreur”, avait pour but de le mettre en garde sur les fautes pénales qui allaient être commises au cours de ces débauches immondes, car les déclarations incitant à la haine contre les catholiques sont évidentes , et normalement réprimées par la législation sanctionnant les comportements haineux et discriminatoires!

    Le maire de la commune de Clisson, ne pas jamais répondu, démontrant ainsi, qu’il préfère accumuler les retombées financières et commerciales, tout en se moquant du respect de la loi, et de l’honneur de la communauté catholique de sa ville, qui sont pourtant également ses administrés et ses contribuables . En cela ce maire bouffon, affiche sa complicité objective, dans l’accomplissement du délit d’incitation à la haine , envers un groupe en raison de son appartenance religieuse, au vu du contenu fort claire des textes des chants de ce festival.

    Ma seconde lettre fut adressée au curé de la commune, avec qui j’ai eu une conversation téléphonique, et qui m’a annoncé que son action se limiterait à un simple “effort de prière”, excluant bien sur toute initiative vigoureuse de protestation publique et officielle. Comme quoi la timidité et la frilosité excessive, gagne inéxorablement les meilleures consciences catholiques, incapables d’entrer dans le juste et puissante colère, là même ou des criminels s’attaquent cruellement à la foi des fidèles , dont on a pourtant la charge sacrée !

    En 3° lieu, j’avais aussi envoyé un courrier assez similaire à l’évêque de Nantes , pour l’inviter à réagir courageusement , contre ce maudit festival se déroulant sur son diocèse, et aucune réponse de sa part ne m’est parvenue, ce qui en dehors du manque de courtoisie à l’égard d’un humble catholique que je suis ( mais je lui pardonne ) constitue la démonstration lamentable de soit son indifférence coupable, soit l’affirmation de sa plus grande lâcheté morale, envers les plus grands ennemis de l’Eglise !

    Cependant une conversation avec les représentants de l’AGRIF, m’a permis de savoir qu’en fait , l’évêque de Nantes , nourris en lui même , une véritable peur panique du quand dira t on, et de la réaction de la presse locale, envers ses propres éventuelles paroles de condamnation portant sur le caractère manifestement infâme et scandaleux de ce “festival” de l’enfer !

    En conséquence , de part son silence assourdissant , cet évêque de Nantes refusant de se rendre dans l’arène et préférant le confort de sa tour d’ivoire, est aussi pasteur catholique que si j’étais moi même grand rabbin de Jérusalem !

    En somme ni le curé de Clisson, ni l’évêque de Nantes , ne furent capables de formuler de fortes paroles publiques de condamnation, ce qui constitue un spectacle spirituel et moral , absolument catastrophique !

    S’agissant enfin de ce fameux débat , avec des journalistes appréciant la culture affreuse de ce festival, nous devons rappeler le fait que le problème ne se situe pas sur la plan artistique, mais bien sur le plan strictement judiciaire, car comme je l’ai souligné dans ce message, nous trouvons des textes criminels , incitant évidemment à la haine contre un groupe en raison de son appartenance religieuse, ce que la loi punit sévèrement, à moins que nous ne soyons plus dans un état de droit, ce qui dans l’absolu , n’aurait rien d’étonnant au vu de la situation morale et juridique déplorable de la France actuelle !

  2. DUBOIS ANDRE JEAN PIERRE

    Bonjour,,, J’ai écouté l’enregistrement du débat, pour le moins dérangeant. Faire l’apologie du crime dans le retour de l’obscurantisme c’est de de cela qu’il s’agit ? A l’heure ou tous les chrétiens se regroupent pour assurer leur sécurité dans le monde entier, c’est une tentative honteuse pour impressionner ceux qui ont la charge de défendre la pensée chrétienne . Qui donc aide les pauvres et les malchanceux à retrouver la dignité d’une existence normale ? Que ces gens qui prônent la violence et les messes sataniques s’occupent et financent les sauvegardes les pauvres qui crèvent de faim ?
    Faire l’apologie de l’anti christ, pour que chacun tue son voisin sans savoir qui il est ? Assez c’est déjà trop !
    La jeunesse vaut beaucoup mieux que cela ! ce n’est pas une poignée de fanatiques déjantés qui vont révolutionner la croyance des gens équilibrés ? Ce sont bien les chrétiens qui à l’heure actuelle finances ces dérives dangereuses . Le monde à l’envers, Faites en autant avec l’ Islam et vous verrez bien ce qui se passera ?

  3. gerard

    Vous avez bien raison Vivien Hoch mais on ne fait jamais boire un ÂNE qui ne veut rien entendre surtout l’âne humain .ridiculiser les autres religions ,la trouilles vous connaissez ,au retour de bâton seras terrible ,on n’insulte pas l’Esprit Saint sans en payer le prix ,Voir les insultes sur le TITANIC ,pour une poignée d’âmes vouées a Satan,que de misère et de pleures .ce journaliste pro Lucifer je lui souhaite bonne chance ,car lui demande toujours rançon .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *